Sport : Le FC Dieppe crée une section football en marchant

Venu d’Angleterre, le walking football ou foot en marchant est une discipline ouverte à tous, quel que soit son âge ou sa condition physique. Le FC Dieppe est le premier club de la région à développer cette pratique.

Illustration
Illustration © FTV

"On passe vraiment un bon moment et mine de rien c’est physique" juge Marie Levillain, venue en famille ce dimanche matin profiter de son tout premier entraînement. Comme elle, ils sont nombreux à avoir fait le déplacement malgré la faible température extérieure.

Pour beaucoup, avec la crise sanitaire, le sport est un lointain souvenir. "Je suis très enthousiaste" déclare Nathalie Varin, l’une des participantes. "C’est une activité à la fois sportive et de loisir. Je suis venue pour me remettre en forme et pour passer un bon moment. C’est quelque chose de joyeux, sans esprit de compétition".

(Reportage : Grégory Archiapati, Judikaëlle Rousseau / montage : Justine Giet)

Sport : Le FC Dieppe crée une section football en marchant

Made in UK

Né en Angleterre en 2011, le football en marchant est un sport d’équipe inspiré du foot traditionnel. Mais ici, pas questions de courir. Les matches se déroulent en deux mi-temps de 10 ou 15 minutes. Si un joueur court, le ballon est rendu à l’adversaire.

Inventé initialement pour inciter les plus de 50 ans à pratiquer un sport et avoir une activité en groupe, la discipline compte aujourd’hui 800 clubs en Grande-Bretagne, avec plus de 10 000 licenciés.

Ce sport qui s’adresse à tous, quel que soit son âge ou sa condition physique, fait désormais son entrée en France. Une association de football en marchant vient d’être créé. Et la Fédération française de football fait même la promotion de cette discipline en vidéo sur son site internet.

Le football en marchant - FFF

A Dieppe, sous l’impulsion de Laetitia Lesueur, en charge des féminines, le club a choisi de lancer des entraînements tous les quinze jours dans un premier temps, puis toutes les semaines si les amateurs sont au rendez-vous.

" Mes études m’ont amené à me spécialiser en APAS, activité physique adaptée et santé. J’ai beaucoup travaillé avec des personnes en situation de handicap" explique la jeune femme.  "Mon objectif est d’adapter le sport pour que tout le monde puisse pratiquer une activité physique et se remettre en forme."

Aucune contrainte athlétique

Pour l’entraîneur Alexandre Delarue, le contexte actuel est propice au développement de cette discipline. "Avec l’arrêt des compétitions féminine et masculine, la Fédération Française de Football incite les clubs à se lancer dans le foot loisir. Nous avons opté pour le walking football car c’est l’occasion d’ouvrir le sport à tous. Il n’y a aucune contrainte au niveau athlétique. Nous souhaitons simplement que les joueurs puissent s’amuser et avoir une activité régulière".

Et les projets du club sont nombreux. En plus de la section loisir, le FC Dieppe espère développer des entraînements de football en marchant pour les personnes en situation de handicap le jeudi soir.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sport football handicap société santé