Un policier de Fécamp blessé et insulté par un jeune à scooter

Agé de 17 ans, le pilote d'un scooter a percuté volontairement un policier lors d'une opération de contrôle
 

© France 3
Avant le weekend de Pâques 2019, un équipage de police en patrouille dans le centre-ville de Fécamp un mercredi après-midi, repère un scooter qui roule dangereusement sur le boulevard de la République. Une artère de la ville qui va de la mairie au bassin Bérigny via la gare SNCF.  
 

En travers de la chaussée

Les policiers décident d'effectuer un contrôle. Mais le pilote du deux-roues motorisé refuse de s'arrêter. Quand ils s'approchent pour le rattraper, un jeune garçon surgit au milieu de la chaussée pour empêcher la voiture de police d'avancer et permettre au scootériste de prendre la fuite.

Ce garçon, les policiers l'apprendront plus tard, est le frère du fuyard. Il ne fait pas que bloquer les policiers : il les insulte copieusement puis s'avance et porte des coups à un adjoint de sécurité, membre de l'équipage de la patrouille.
Ce n'est pas fini : le scooter est de retour, fonce sur les policiers et vient percuter le même adjoint de sécurité avant de repartir à vive allure.

Resté sur place, le garçon qui bloquait le passage est interpellé. Ce jeune collégien fécampois de 16 ans est placé en garde à vue pour outrage et violence volontaire sur personne dépositaire de l'autorité publique.

Devant le juge pour enfants

Son frère, le pilote de scooter, est plus vieux : il a 17ans. C'est le lendemain que les policiers de la Sûreté urbaine de Fécamp vont le retrouver, l'arrêter et le placer en garde à vue pour refus d'obtempérer outrage et violence avec arme par destination.

Les deux frères font l'objet d'une convocation par officier de police judiciaire (COPJ) et d'une mise en examen devant le juge des enfants pour le 11 juillet 2019.

Quant au jeune policier blessé (L'A.D.S.), son état se solde par 3 jours d'ITT.
 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
baie de seine faits divers