Près de Fécamp, les beaux marathons d'un père pour le sourire de son fils

Depuis 5 ans un habitant de Seine-Maritime court des marathons en duo avec son fils atteint d'une maladie génétique.
 

Sébastien et son fils Pierre en train de courir sur une route normande
Sébastien et son fils Pierre en train de courir sur une route normande © Anne-Laure Meyrignac / France Télévisions (image extraite d'une vidéo)
Sébastien Vimard habite une petite commune située au sud de Fécamp.
Depuis 5 ans il court des marathons avec son fils. Ce qui n'aurait rien que de très ordinaire si Pierre, 19 ans, n'était atteint de dystonie, un trouble de l'influx nerveux (maladie génétique).

C'est donc poussé  par son père que Pierre participe à ces épreuves sportives dans un fauteuil roulant spécial.

Moi, c'est ce qui me fait vivre, ce qui me fait courir avec lui : c'est son bonheur…
Pierre commence à être connu sur toutes les courses.
A chaque fois il a sa coupe qui l'attend à l'arrivée."

Sébastien Vimard

Avec la crise sanitaire de 2020, et l'annulation de nombreux marathons, Sébastien a organisé avec des amis "son" marathon le dimanche 4 octobre pour avoir le plaisir de courir et de voir le sourire de Pierre.
VIDEO : des marathons pour le sourire de Pierre. Reportage : Eric Proença Pina et Anne-Laure Meyrignac (montage : Stéphanie Letournel)

Un appel aux dons et aux bonnes volontés

Pour financer les déplacements, ou les dossards des coureurs qui soutiennent ce père et son fils, une association a été créée: "Pour le sourire de Pierre"

Parmi les objectifs : l'espoir de pouvoir acheter un second fauteuil. Cela permettrait à d'autres enfants handicapés de connaître, eux aussi, le frisson de la course.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sport handicap société handisport course à pied