• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Forges-les-eaux: les cendres de l'adjudant Howell reposent désormais au cimetière

Odette Courtin, l'épouse de Ronald Howell a assisté à la cérémonie / © Raphaël Deh
Odette Courtin, l'épouse de Ronald Howell a assisté à la cérémonie / © Raphaël Deh

Ronald Alfred Howell était pilote de la Royal Air Force pendant la Seconde Guerre Mondiale. Marié à une Forgionne de naissance, son dernier voe était d'être inhumé à Forges.

Par ADV

Le 28 juillet 1951, Ronald Alfred Howell, soldat britannique de la Royal Air Force épouse Odette Courtin, jeune fille née à Forges-les-eaux.
Ce pilote d'avion, engagé dans l'armée en 1940 a participé dans sa carrière à de nombreux entraînements comme pilote de chasse à bord d'un Hurricane. Vols de nuit, vol en rase campagne ou au-dessus des villes, bombardement en piqué, mitraillages… l’adjudant Howell multiplient les exploits aériens.

Il y a quelques années, son épouse contacte le Musée de la Déportation et de la Résistance de Forges-les-eaux pour lui faire don de la valise de pilote de son mari. Elle contient quelques effets personnels : ses lunettes d'aviateur, ses chaussettes en laine ou encore sa gourde. Tous ces objets sont exposés au musée.

Toute sa vie Ronald Howell resta attaché à la ville du Pays de Bray. Il avait souhaité que ses cendres reposent au cimetière de la ville. C'est son épouse qui les as ramené à Forges pour exaucer ce voeu.

Aujourd'hui, vendredi 10 août, la famille de Ronald Howell a rendu un dernier hommage à ce chevalier du ciel.

Le reportage de Raphaël Deh, Angèle De Vecchi et Bruno Delande 
 
Les cendres du pilote Howell déposées au cimetière de Forges-les-eaux


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Manifestation des agents EDF devant la centrale thermique du Havre

Les + Lus