500 ans du Havre : 1 million d'euros de factures impayées

UP#3 de Lang et Baumann / © France 3 Normandie
UP#3 de Lang et Baumann / © France 3 Normandie

Derrière les grandes festivités des 500 ans du Havre se cache 1 million d'euros de factures impayés selon Médiapart. Des prestataires qui ont participé à l'élaboration de l'événement n'ont pas été rémunérés. 

Par LA

La gestion financière des 500 ans du Havre en eaux troubles. Ce sont des révélations de nos confrères Médiapart et Le Canard Enchaîné. Edouard Philippe, ancien maire du Havre et premier ministre est directement mis en cause.

C'est la ville du Havre, et plus particulièrement le groupement d'intérêt public, présidé par Edouard Philippe, qui a géré les festivités . Cette structure fait un appel d'offre afin de choisir les prestataires de l'événement. Habituellement, ce genre de procédures débouche sur la désignation de plusieurs sociétés événementielles. Dans le cas des 500 ans de la ville, la municipalité n'en a retenu qu'une seule : Artevia. Problème, elle n'affiche pas une bonne situation financière, en redressement judiciaire depuis plusieurs mois.

Aujourd'hui une dizaine d'entreprises sollicitées par Artevia n'a toujours pas été rémunérée. Plus de détails avec François Pesquet et Marie-Céline Varin.


Les journalistes de France 3 Baie de Seine ont pu recueillir des témoignages qui illustrent la difficulté pour certains acteurs des 500 ans du Havre à se faire payer par Artévia, la société mandatée par la mairie du Havre pour l'organisation de cet événement. Le récit d'Emmanuelle Darcel, avec Cécile Garzena. 



A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus