Une application pour promouvoir le patrimoine belge de Sainte-Adresse

Le "Nice Havrais", création Dufayel et acteur de deux guerres mondiales
Le "Nice Havrais", création Dufayel et acteur de deux guerres mondiales

Elle s’appelle « Baludik ». C’est le nom de la nouvelle application proposée par la ville de Sainte-Adresse pour faire découvrir aux touristes et aux habitants le patrimoine de la commune voisine du Havre. Avec en prime, des anecdotes racontées avec l’accent belge !
 

Par Frédéric Nicolas

9 sites au total (8 à Sainte-Adresse et 1 au Havre) sont mis en valeur par l’application Baludik. Une application permettant de découvrir ou redécouvrir les anciens bâtiments et sites clés qui ont fait l’histoire de la ville, capitale administrative de la Belgique pendant la Première Guerre Mondiale.
 


L’application est téléchargeable sur smartphone.

Au travers de nos collectionneurs, on a pu récupérer des documents parfois inédits.    Rémy Dufour, vice-président de l'Association pour le patrimoine de Sainte-Adresse

Une application pour découvrir Sainte-Adresse
« Baludik » propose de faire découvrir aux touristes et aux habitants le patrimoine de Sainte-Adresse. Reportage de Marie-Charlotte Leduc et Anne-Laure Meyrignac (montage : Rozenn Méheust)

Le ministère des Affaires étrangères, l’immeuble Dufayel, le bâtiment de l’Hostellerie, la statue du Roi Albert ou encore l’Hôtel des Régates. Autant de lieux toujours présents ou reconstitués à l’aide d’images en 3D.

Un long travail avec une association locale patrimoniale


La mairie s’est rapprochée de l’association pour le Patrimoine de Sainte-Adresse (APSA).

Pendant un an et demi, les membres de l’association ont rassemblé plus de 500 archives.

L’application est active depuis fin septembre et le week-end des journées du patrimoine.

Une version anglaise est en cours d'élaboration.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Festival Ouest Park au Havre

Les + Lus