Au Havre, elles se mobilisent contre les féminicides

Samedi 12 octobre, l'association "putain de guerrières" appelait à un rassemblement en mémoire des victimes de féminicide et en présence des proches de Johanna; une Havraise poignardée à mort par son ex-conjoint le 16 septembre 2019. 
Des participants à la manifestation contre les féminicides devant le Palais de justice du Havre (Seine-Maritime).
Des participants à la manifestation contre les féminicides devant le Palais de justice du Havre (Seine-Maritime). © France 3 Baie de Seine
Elles ont égrainé 120 prénoms, ceux des 120 femmes victimes de féminicide depuis le début de l'année 2019. Dans cette terrible liste, Johanna, jeune havraise poignardée par son ex-conjoint le 16 septembre porte le numéro 105. 
Des proches de la jeune se sont donc mobilisé et ont créé une association. 

Devant l'injustice de sa mort, puisqu'elle a demandé de l'aide dès qu'elle s'est retrouvée seule face aux administrations et aux institutions, on a décidé de venir en aide à toutes les femmes" explique Stéphanie Hervalet, secrétaire de l'association "la 105ème".

 
Elles disent stop aux féminicides et créent une association ©France 3 Normandie
(avec les interivews de :
Laura Ledamoisen, Présidente de l'association "la 105ème"
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
féminicide société manifestation social baie de seine sorties et loisirs