Au Havre, le masque devient obligatoire dans une partie du centre-ville

Le Havre prend la décision de rendre le masque obligatoire dans plusieurs secteurs de la ville. La décision est applicable dès le 14 août 2020 et au moins pour un mois.

Le port du masque est obligatoire dans plusieurs zones du centre-ville et de la plage du Havre le 14 août 2020.
Le port du masque est obligatoire dans plusieurs zones du centre-ville et de la plage du Havre le 14 août 2020. © Bénédicte Drouet / France Télévisions
Après Rouen, Honfleur ou encore Giverny, la cité Océane prend la décision de généraliser le port du masque dans les zones les plus fréquentées dans la ville. Le maire, Edouard Philippe, en accord avec le préfet de Seine-Maritime a décidé de suivre les recommandations du Premier ministre Jean Castex.
Le chef du gouvernement avait appelé élus et les représentants de l'État à prendre des décisions en ce sens. 
 

[J'ai demandé aux préfets] de se rapprocher des élus locaux pour étendre le plus possible l’obligation du port du masque dans les espaces publics

Jean Castex, Premier ministre

Au Havre, le masque sera dont obligatoire pour les personnes de 11 ans et plus dans les secteurs suivants du centre-ville : - place des Halles centrales,
- rue Bernardin de Saint-Pierre de la rue Voltaire à la rue Louis Brindeau,
- zone piétonne des rues Victor Hugo, Bernardin de Saint-Pierre et Robert de la Villehervé,
- place Auguste Perret,
- rue Louis Brindeau entre la rue Bernardin de Saint-Pierre et la rue de Paris,
- rue Racine.- pourtour de la place de l’Hôtel de ville, à l’exclusion des jardins,
- avenue du Général Leclerc,
- avenue René Coty entre l’avenue du Général Leclerc et la rue Maréchal Gallieni,
- rue Mme de Lafayette,
- rue Albert-André Huet,
- rue Anatole France entre la rue Casimir Perier et la rue Maréchal Gallieni,
- rue Casimir Perier entre l’avenue René Coty et la rue Anatole France,
- rue André Caplet,
- rue Maréchal Gallieni entre l’avenue René Coty et la rue Anatole France.- Digue - promenade André Duroméa.
   
Port du masque au Havre
Port du masque au Havre © Mairie du Havre

Le masque sera également obligatoire sur les marchés hebdomadaires de la ville. Dans le détail :

Quartier d’Aplemont : Place du Château d’eau les mercredi et vendredi de 7h30 à 13h30 ;
- Quartier de Bléville : Place du Docteur Levesque et rue Pierre Farcis le vendredi de 7h30 à 13h30 ;
- Quartier de Caucriauville : Avenue du 8 mai 1945 le samedi de 7h30 à 13h30 ;
- Quartier de la Cavée verte : Place Bayonvilliers les jeudi et samedi de 7h30 à 13h30 ;
- Quartier du Centre-ville : Les Gobelins (rue du Président Wilson) les lundi, mercredi et samedi de 7h30 à 13h30 ; Saint-François (marché aux poissons) tous les jours de 9h à 19h30 ; Place Beauvallet le samedi de 7h30 à 13h30 ;
- Quartier de Graville : Place de la Médaille militaire le mardi de 7h30 à 13h30 ;
- Quartier de la Mare au Clerc : Place de la Mare au Clerc le mardi de 7h30 à 13h30 ;
- Quartier de la Mare-Rouge : Rue Henri Cayeux le jeudi de 7h30 à 13h30 ;
- Quartier de Montgeon : Rue des Sports le mercredi de 7h30 à 13h30 ;
- Quartier du Rond-Point : Champ de Foire le samedi de 7h30 à 18h30, Place Danton les mercredi et samedi de 7h30 à 13h30 ;
- Quartier Sainte-Cécile : Place de la Liberté les mardi, jeudi et samedi de 7h30 à 13h30 ;
- Quartier de Sanvic : Place Georges Vavasseur le samedi de 7h30 à 13h30, Place Raymond Poincaré le vendredi de 7h30 à 13h30.
 

Le taux d'incidence sur sept jours glissants continue lui aussi de croître, en particulier dans le département de la Seine-Maritime (9 pour 100 000 aujourd'hui) [...]. La hausse de ces indicateurs et les nouveaux clusters signalés appellent au renforcement de la prudence et de la vigilance de chacun.

Préfecture de Seine-Maritime


Les vide-greniers, comme les brocantes et les fêtes foraines devront également appliquer la mesure. En cas de non-respect du port du masque, l'amende sera de 135€ et en cas de récidive sous 15 jours, l'amende grimpera jusqu'à 1500€.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
baie de seine coronavirus/covid-19 santé société