Une auxiliaire de vie “emprunte” la carte bancaire d'une personne âgée à Bolbec (Seine-Maritime)

© Photo : Laurent LAGNEAU / France 3 Normandie
© Photo : Laurent LAGNEAU / France 3 Normandie

En consultant ses relevés bancaires, la vieille dame avait constaté des retraits d'argent à des distributeurs où elle n'était jamais allée
 

Par Richard Plumet

C'est en fin d'été, après la semaine du 15 août que les policiers chargés de l'accueil au commissariat de Bolbec voient arriver une dame qui, bien embarrassée, souhaite éclaircir un problème survenu  avec sa carte bancaire.

Agée de 82 ans, cette habitante de Bolbec explique ne pas comprendre pourquoi des retraits ont été faits avec sa carte bancaire, alors que, elle en est certaine,  elle n'a pas utilisé cette carte.
 

Le code est avec la carte !

L'affaire est prise en main par la Sûreté Urbaine. La vielle dame explique aux enquêteurs que sa carte bancaire est, comme d'habitude, bien rangée dans un étui, accompagnée d'un petit papier sur lequel elle avait noté le code de la carte.
Mettre le code avec la carte : voilà ce qu'il ne faut surtout pas faire !
Les policiers ont donc un début d'explication…
 

Un homme au DAB

Ils poursuivent leur enquête et découvrent que 6 retraits ont été effectués pour un total de 500 euros dans un distributeur automatique de billets (DAB) de Bolbec. Six retraits et plusieurs tentatives tous effectués par la même personne.
En visionnant l'enregistrement vidéo du DAB, les policiers savent qu'il s'agit d'un homme qui porte une casquette.
 

Une voleuse chez la vieille dame

Ils demandent ensuite à la vieille dame les noms et l'emploi du temps des auxiliaires de vie qui viennent chez elle.
Après recoupements, les soupçons des enquêteurs se portent sur l'une des auxiliaires de vie qui a travaillé chez la victime en juillet.

La suspecte est convoquée au commissariat et entendue. Elle reconnaît avoir volé  la carte bancaire (et son code). Une carte qu'elle ne remettra à sa place qu'une semaine plus tard.
 

La voleuse a un complice

Quant aux retraits effectués avec cette carte, elle est assez évasive. Questionnée à plusieurs reprises, elle va finir par avouer que c'est un des ses amis qui est allé au distributeur.

L'homme est identifié et convoqué au commissariat.  Mais il ne vient pas.
Il est localisé et les policiers envisagent d'aller l'interpeller quand, le 23 août, il se présente de lui-même au commissariat de Bolbec.
 

Jugés en février 2019

Placé en garde à vue il reconnaît avoir retiré de l'argent avec la carte bancaire. Il s'agit d'un  Havrais sans domicile fixe âgé de 45 ans. Son amie, l'auxiliaire de vie, est une Bolbécaise de 47 ans qui est interpellée le lendemain et placée elle aussi en garde à vue. Les deux reconnaissent le vol et l'utilisation  de la carte bancaire de la vieille dame de 82 ans. 

Ils sont tous les deux poursuivis pour vol et escroquerie. Ils font l'objet d'une procédure de comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité  (CRPC) et sont convoqués au tribunal correctionnel du Havre le 4 février 2019.
 
 

Conseils pour les seniors - La préfecture de Police

Modifié le 16/03/2017 Tout au long de l'année, la préfecture de police va à la rencontre des seniors, dans les clubs de retraités, les centres d'action sociale et les maisons de retraite, pour les sensibiliser aux dangers de la route et aux agressions dont ils pourraient être victimes lors de déplacements ou chez eux.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus