Cet article date de plus de 3 ans

Le bras d'un ouvrier coincé dans un immeuble en travaux au Havre

Lors de travaux sur la façade d'un immeuble, une jardinière en béton s'est déplacée
 
© France 3

17h30- Bilan de l'intervention
On apprend par les sapeurs-pompiers de Seine-Maritime que l'homme dont le bras était en partie écrasée par la jardinière en béton qui menaçait de tomber a été finalement sauvé. La jardinière de plus d'une tonne a été levée et la victime, gravement blessée a été transportée au centre hospitalier du Havre.
Toujours ce soir, on apprend qu'un deuxième ouvrier était également présent sur la nacelle et qu'il a été secouru par le GRIMP. 

Un homme en danger

Plus de 20 sapeurs-pompiers sont mobilisés ce mercredi en fin de matinée pour secourir un homme en difficulté au deuxième étage d'un immeuble de la rue Tristan Bernard au Havre.

C'est un peu avant 10h30 ce matin (27 juin 2018), que l'alerte a été donnée. Un ouvrier travaillant sur un immeuble en travaux se trouvait au niveau du deuxième étage, sur une nacelle élévatrice.

Pour une raison encore inconnue, une jardinière en béton, d'un poids d'une tonne et demi est venue coincer le bras de l'ouvrier.
Il s'agit d'un homme âgé de 40 ans.

Pendant que la victime est "médicalisée par l'équipe du SMUR", deux équipes spécialisées des pompiers arrivaient sur place. Une équipe spécialisée en intervention en milieu difficile et périlleux (GRIMP) et une équipe de sauvetage et déblaiement (SD).

Il s'agit, d'une part, de sécuriser l'homme qui est en haut de sa nacelle et dont le bras est coincé, et d'autre part, avec des moyens de levage et de force, de dégager la jardinière en équilibre.

A 11h30, l'intervention était toujours en cours.
 
 
31 mai 2018 : important exercice "Sauvetage et Déblaiement" à Yainville (Seine-Maritime). Les sapeurs-pompiers mettent en œuvre des moyens de levage pour dégager une victime ensevelie et incarcérée.
31 mai 2018 : important exercice "Sauvetage et Déblaiement" à Yainville (Seine-Maritime). Les sapeurs-pompiers mettent en œuvre des moyens de levage pour dégager une victime ensevelie et incarcérée. © Photo : Richard PLUMET / France 3 Normandie
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers accident baie de seine