Déconfinement : les plaisanciers normands peuvent-ils partir en mer ?

Ce 12 mai, des plaisanciers ont été rappelés à l'ordre en Baie de Seine. Ils avaient envie de prendre le large sans tarder. Mais il y a encore quelques méandres administratifs avant de hisser les voiles. 
 

Les plaisanciers retrouvent leurs bateaux après 2 mois de distanciation
Les plaisanciers retrouvent leurs bateaux après 2 mois de distanciation © A. L Meyrignac/France Télévisions
Pour un plaisancier, son bateau est presque une personne, nos voisins anglais emploient le pronom "elle" (She) pour en parler. Ces 2 mois de séparation ont été pénibles.
 

Ça me faisait vraiment mal de voir ses bateaux seul dans le port. On espère aller à la pêche. Le poisson doit nous attendre !

Au lendemain du déconfinement, les plaisanciers reviennent sur les pontons du Havre. (Le port de plaisance compte 1200 anneaux.)

C'est une tolérance. Pas d'accolades bien sûr entre les amis. Il y a beaucoup de travail d'entretien sur les bateaux, carénage, vérification des voiles, vérification du moteur. 
 
Au Havre, les plaisanciers retrouvent leurs bateaux après le confinement

Trois signatures pour permettre de lever l'ancre

Les plaisanciers attendent que les préfets hissent le "drapeau vert" pour larguer les amarres. La gendarmerie maritime veille...il est  possible d'être verbalisé. 
 
On savait déjà que la mer n'appartient pas en réalité "à tout le monde". Pour que les ports de plaisance rouvrent officiellement et que les plaisanciers naviguent ( moins de 10 personnes) , Il faut en fait l'accord de trois autorités La ville du Havre a formulé la demande pour que les activités nautiques et de plaisance soient autorisées par dérogation (comme l'accès aux plages, ces activités en mer sont toujours interdites sauf dérogation ).

►Le préfet du département
►Le préfet maritime de la Manche
►Le maire 

 Il faut attendre l'accord du Préfet de Seine-Maritime. La préfecture de la Manche est favorable à la reprise de la navigation des bateaux de plaisance. 
La charte des bonnes pratiques de la fédération des sports de plaisance est prête ! Une de ses recommandations : « Stop aux apéros pontons »
 

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
déconfinement société voile sport
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter