Des menaces de mort dans cinq établissements scolaires du Havre

Publié le
Écrit par France 3 Normandie

Dans la nuit de mardi à mercredi 26 janvier 2022, trois établissements secondaires et deux primaires ont reçu des appels téléphoniques leur annonçant un carnage à coup de machette.

L’enquête est toujours en cours. L’affaire est prise au sérieux par la Justice alors que cinq établissements scolaires ont reçu des menaces de mort par téléphone dans la nuit du 25 au 26 janvier 2022. Des formules évoquant des revendications terroristes, « il disait qu’il allait faire un carnage, tuer des personnes à coup de machette », développe le procureur de la République du Havre Bruno Dieudonné.

Une première interpellation a eu lieu dans les premières heures de l’enquête, sans suite. Les investigations se sont poursuivies pour mener à l’identification d’une autre personne domiciliée dans le Nord. L’enquête alors été transmise au Tribunal compétent d’Avesnes-sur-Helpe (59). D’après les premiers éléments d’information, le suspect ne serait pas non plus directement impliqué dans cette affaire. L’enquête suit son cours.