• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Deux petites gares de Seine-Maritime bientôt fermées

© France 3
© France 3

Situées en rase campagne et très peu fréquentées, deux petites gares de la ligne Paris-Rouen-Le Havre sont "fortement menacées de fermeture"
 

Par Richard Plumet

A la fin de l'été, fin septembre 2018, on apprenait qu'une gare du département de l'Eure, celle de Glos-sur-Risle ne sera plus desservie par les trains de la ligne Rouen-Bernay-Lisieux-Caen.
Après le département de l'Eure, la Seine-Maritime connaît la même mesure. Et pour les mêmes raisons : de très petites gares très peu fréquentées (parfois moins de trois passagers par jour) font que les trains s'arrêtent pour une ou deux personnes et cela "plombe" la performance de la ligne.

Comme l'annonçait le 25 octobre notre consoeur Noémie Lair sur l'antenne (et sur le site) de Tendance Ouest, les gares de Bolbec et de Foucart sont "fortement menacées de fermeture".  

Il y a (seulement) une dizaine de kilomètres entre les deux gares, qui ne sont, pour la SNCF, que deux simples "arrêts".
La gare de Bolbec étant située à plus de 3 kilomètres au nord du centre de la commune, aux abords du village de Nointot.  
 

L'intérêt général

En réponse à l'inquiétude des élus locaux, Jean-Bapstiste Gastinne, vice-président du conseil régional de Normandie en charge du Transport, justifie cette décision par la nécessité d'encourager l'usage du train et d'améliorer la performance de ce mode de transport en précisant que "la suppression d'un arrêt correspond  à un gain de trois à quatre minutes sur le temps de trajet".

Tout en encourageant les quelques actuels voyageurs des arrêts de Nointot et de Foucart à se reporter sur la gare de Bréauté-Beuzeville, (et pourquoi pas en taxi ou autocar ?), le "Monsieur transports" de la Région Normandie situe le contexte de ces fermetures de petites gares :

Dans la perspective de la mobilité du futur et de l'impact des modes de transport sur l'environnement, il est important, urgent même en Normandie, d'améliorer les performances du train.
Et ce que nous faisons, nous pensons que cela va dans le sens d'une amélioration des performances globales du train. Je sais aussi que le maire de Bolbec comprend que la bonne gestion des politiques publiques fait qu'on puisse être amené à prendre des décisions comme celles là

Deux petites gares de Seine-Maritime bientôt fermées
VIDEO : le reportage France 3 Normandie d'Isabelle Girardin et Eric Proença-Pina   (montage : Joffrey Ledoyen)
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Manifestation des agents EDF devant la centrale thermique du Havre

Les + Lus