Edouard Philippe candidat aux municipales au Havre ? Réponse en janvier

Edouard Philippe à la sortie du conseil des ministres le 20 novembre 2019 / © Julien Mattia/Le Pictorium/ MaxPPP
Edouard Philippe à la sortie du conseil des ministres le 20 novembre 2019 / © Julien Mattia/Le Pictorium/ MaxPPP

Edouard Philippe était l'invité de la matinale de France Inter ce jeudi 21 novembre. Il a répondu à la question devenue "rituelle" sur son avenir proche. Le premier ministre ne ferme pas l'éventualité d'être candidat au Havre aux municipales en mars prochain. Il a fixé sa "date butoir". 

Par Sylvie Callier


"Va, je ne te hais point", dit Chimène à Rodrigue dans "le Cid", pièce du dramaturge normand Pierre Corneille.  Edouard Philippe a fait écho ce matin à cette figure de style en répondant à la question  de Léa Salamé "la tentation du Havre, vous y allez ou pas ?"

 Je ne vais pas masquer le fait que j'aime cette ville, je ne vais pas masquer le fait que j'aime être chez moi,  pas masquer le fait que j'ai aimé être maire mais aujourd'hui, je suis Premier ministre et j'ai une mission à accomplir qui m'a été donnée par le président de la République et j'ai indiqué que je dirai en janvier si j'y vais, si je n'y vais pas.


La journaliste de France Inter poursuit : 
"Vous hésitez ?", demande Léa Salamé. "Non je n'hésite pas, j'ai dit que je ferai connaitre ma décision en janvier"
 

 Edouard Philippe ne dira rien, avant janvier. Mais on remarque que lorsqu'il parle de cette possibilité, il a des accents presque romantiques.

Début septembre, il avait fait cette déclaration à la Porte Océane   : "On n'est jamais candidat ailleurs qu'à l'endroit où l'on est enraciné., que l'on a dans son coeur, dans sa tête et dans ses tripes  moi mes tripes, elles ont un goût d'eau salée"
 
Edouard Philippe a le Havre "dans le coeur, la tête et les tripes" (Septembre 2019)

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus