Pour encourager des commerçants à s'installer à Bolbec (76) la mairie paye leur loyer

Face à la fermeture des commerces de proximité, le maire de Bolbec a décidé de soutenir les commerçants qui souhaitent ouvrir une boutique en prenant en charge leur loyer pendant 3 mois, puis de façon dégressive pendant les 9 mois suivants. Il espère ainsi relancer l'activité économique.
Dans la rue principale de Bolec, commune de 12 000 habitants, les rideaux tirés sont légion. Une quinzaine de commerçants a mis la clef sous la porte depuis deux ans. Certains ont déplacé leur enseigne dans les centres commerciaux périphériques, plus attractifs

Le coup de pouce de la mairie 


Face à ces liquidations, la municipalité a décidé de venir en aide aux commerçants qui souhaiteraient s'installer à Bolbec. La mairie va désormais négocier avec les propriétaires un loyer modéré et le prendre en charge pendant plusieurs mois.  

"Les 3 premiers mois, nous allons prendre en charge l'inégralité du loyer, 75 % les 3 mois suivants, puis 50 % encore pour 3 mois pour faire en sorte qu'au bout d'un an le commerçant puisse asurer la charge de son loyer", explique le maire de Bolbec, Dominique Métot.

Ces commerçants pourront alors décider de maintenir leur affaire ou de la liquider sans avoir pris trop de risques. Pour l'instant aucun candidat ne s'est ne s'est fait connaître.



Le reportage en images de Karima Saïdi, Isabelle Ganne et Alexis Delahaye.
Intervenants : 

Béatrice Beaulieu, Présidente de l'association des commerçants de Bolbec
Dominique Métot, Maire de Bolbec (sans étiquette)


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie