Football. Avec son invincibilité record, Le Havre aux portes de la Ligue 1

Le Havre AC s'est imposé in extremis face à Rodez lundi 8 mai, en match de clôture de la 34e journée de Ligue 2. Le succès 1-0 obtenu à la 89e minute permet au HAC d'égaler le record d'invincibilité des deux premières divisions professionnelles en France, et de faire un grand pas vers un retour en Ligue 1.

32 matchs sans connaître la défaite. Pour l'éternité, les footballeurs havrais de la saison 2022-2023 sont "Les Invincibles". En s'imposant 1-0 contre Rodez, grâce à un but contre-son-camp du Ruténois Valério à la dernière minute du temps réglementaire, le HAC a égalé les records d'invincibilité de deuxième division, et aussi de D1. 

En D2, le CS Sedan le détenait depuis 1955, et une série de 32 matchs sans perdre établie sur deux saisons entre mai 1954 et février 1955. Sans être chauvin, on peut estimer que la prouesse normande est encore plus remarquable, puisque réalisée sur un seul exercice. 


Près de 70 ans en arrière, l'équipe ardennaise avait été promue en D1 à l'issue du championnat. Elle avait même été sacrée championne de D2, comptabilisant 26 victoires, 9 nuls pour seulement 3 défaites, concédées en fin de saison.

S'il est déjà établi que le HAC n'obtiendra pas autant de succès - puisqu'il n'en compte que 19 et qu'il ne reste que quatre matchs à disputer - le club normand a encore la possibilité de détenir seul le record de la plus longue série de matchs sans défaite en deuxième division. 

La malédiction du 33 ?

Il faudra pour cela ne pas perdre à Annecy, lundi 15 mai, lors de la 35e journée de Ligue 2. S'il parvenaient à éviter la défaite en Savoie, les joueurs normands établieraient donc un nouveau record, pas uniquement en D2. Car il ferait aussi mieux que le FC Nantes cru 1994-1995, et son record d'invincibilité de... 32 matchs aussi, en D1. A moins d'être victime de ce qui pourrait devenir une véritable "malédiction du 33". 

Et s'ils s'imposaient sur la pelouse du parc des sports d'Annecy, les joueurs de Luka Elsner pourraient même valider leur billet pour la Ligue 1. Tout dépendra du résultat préalable de Metz, qui ne devra pas gagner contre Grenoble pour que les Normands puissent être promus à trois journées de la fin de la saison. Si ce scenario ne se produisait pas, la fête pourrait se dérouler au stade Océane, dans 15 jours, le 22 mai, lors de la réception de Valenciennes. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité