• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Football : le bus pour l’emploi au Havre dans le cadre du recrutement pour la Coupe du monde féminine

Le bus pour l'emploi Proman sera installé mardi 2 avril 2019 place de l'Hotel de Ville au Havre. / © Proman
Le bus pour l'emploi Proman sera installé mardi 2 avril 2019 place de l'Hotel de Ville au Havre. / © Proman

La ville du Havre sera la première destination du bus pour l’emploi destiné au recrutement pour la Coupe du monde. Tous les détails dans cet article.

Par Mathilde Riou


Vous le savez la cité Océane est l'une des 9 villes qui accueillera les matches de la Coupe du monde féminine de la FIFA. Cet évènement international est attendu par les Havrais. L’organisation d’une telle compétition nécessite une logistique et beaucoup d’intérimaires. C’est pourquoi Proman partenaire de cette Coupe du monde féminine a mis en place un bus qui sillonnera toutes les villes concernées. Le tour de France commence au Havre le mardi 2 avril 2019 de 9h à 18h Place de l’Hôtel de ville.

 


Quels types de postes sont à pourvoir ?

  • des agents logistiques,
  • des serveurs,
  • des professionnels de la restauration,
  • des conducteurs de car,
  • des animateurs,
  • des hôtes/hôtesses d’accueil.

La plupart des candidats accompliront leur mission à partir de début juin et jusqu’à la fin de la compétition.
 

 

Les autres datent du bus Proman en France

  • 3 et 4 avril à Paris, de 9h à 18h / Esplanade de la gare Rosa Parks / 75019 Paris
  • 5 avril à Valenciennes, de 9 à 18h / Place d’armes / 59300 Valenciennes
  • 8 avril à Lyon, de 9h à 18h / Place Antonin Jutard / 69003 Lyon
  • 9 avril à Grenoble, de 9h à 18h / Eglise Saint Louis / Rue Felix Poulat – 38000 Grenoble
  • 11 avril à Nice, de 9h à 18h / Promenade des anglais /
  • 15 avril à Montpellier (horaire et adresse précisés ultérieurement)
  • 18 avril à Reims de 9h à 18h / Parc Léo Lagrange / 51100 Reims
  • 23 avril à Rennes, (horaire et adresse précisés ultérieurement)

A lire aussi

Sur le même sujet

Festival de Pâques de Deauville : l'interview d'Yves Petit de Voize, son directeur

Les + Lus