Le Havre : arrêté en flagrant délit, un homme mis en examen pour incendies volontaires

© France 3 Baie de Seine
© France 3 Baie de Seine

Une information judiciaire vient d'être ouverte au Havre à l'encontre d'un homme arrêté en flagrant délit alors qu'il venait de déclencher deux incendies.
Il aurait reconnu au cours de sa garde à vue une trentaine d'incendies volontaires. Il a été mis en examen et incarcéré.

Par Jean-Luc Drouin

Interpellé par la Brigade anti-criminalité (BAC) dans le quartier de Graville au Havre (Seine-Maritime) dimanche vers 2h30 du matin, alors qu’il venait d’incendier une voiture et un garage, l’homme de 31 ans avait été placé en garde à vue.

Au cours de son interrogatoire, l’homme aurait finalement admis être l’auteur d’une série d’incendies de véhicules depuis plusieurs mois. Le mis en cause reconnaîtrait entre 25 et 30 incendies volontaires, a-t-on appris auprès de François Gosselin, procureur de la République du Havre.

Déjà mis en cause pour des affaires similaires


L'incendiaire a été mis en examen ce mardi pour « dégradations par moyens dangereux pour autrui ».  Le juge d'instruction a délivré un mandat de dépôt été immédiatement placé en détention provisoire.

Dans le cadre de cette affaire, les enquêteurs ont réalisé que cet homme faisait déjà l'objet d'une instruction ouverte depuis 2016 pour une autre série d'incendies. A l'époque, il avait déjà été placé en détention provisoire. Mais le dossier d'instruction n'étant pas clos, il avait été remis en liberté.

Le jeune homme pourrait encourir une peine de 10 ans d'emprisonnement.

Sur le même sujet

Deux violentes agressions homophobes à Dieppe

Près de chez vous

Les + Lus