Le Havre : les points de contrôle aux frontières fin prêts pour le Brexit

Le maire du Havre a accueilli aujourd'hui le secrétaire d'Etat chargé des affaires européennes , Clément Beaune. Le terminal des ferries a été aménagé pour que tous les nouveaux contrôles soient réalisés sans encombrement. 

Un nouveau poste de contrôle sur le terminal ferry du Havre. On l'appelle avec le joli nom d'aubette et non guérite
Un nouveau poste de contrôle sur le terminal ferry du Havre. On l'appelle avec le joli nom d'aubette et non guérite © M. Brugnière/France Télévisions

Une nouvelle frontière qui surgit en période de pandémie mondiale. L'année 2021 ne commencera pas dans la légéreté. Les négociations entre l'Europe et le Royaume-Uni à Bruxelles sont perturbées depuis le 19 novembre par des cas de Covid. Maudit Brexit...

  En attendant l'accord tant attendu sur la pêche, les conditions du concurrence et la gouvernance, les ports de la Manche doivent tout préparer pour le 1er janvier.
 
Au Havre, Edouard Philippe a accueilli le secrétaire d'Etat Clément Beaune avec les autorités portuaires, la police aux frontières. Ils ont visité le nouveau dispositif  (1,5 millions d'euros) du terminal des ferries qui vont vers Portsmouth.  Il y a "plus de ligne de contrôle pour fluidifier les flux" de voyageurs.
 

Les Britanniques seront considérés comme des ressortissants de pays tiers et seront soumis au compostage. Un tampon sera positionné à l'entrée à la sortie du territoire.

Commandant Bonamy, directrice interdépartementale Police aux Frontières du Havre

 
Le Havre : visite des installations du terminal Transmanche pour le Brexit
 

Pas plus de 90 jours en Europe pour nos voisins anglais

Quatre nouvelles "aubettes"  avec une barrière ont été construites. Les agents de la police aux frontières disposent d'un système informatique adapté, de lecteurs pour lire les empreintes. 80% des voyageurs viennent du Royaume-Uni.

Les contrôles devront déterminer si les voyageurs d'Outre-Manche ont dépassé la limite de 90 jours sur le dernier semestre dans l'espace Schengen.

Si le trafic est fluide, le port du Havre sera privilégié par les voyageurs et les entreprises. Le Brexit va redistribuer "les cartes" entre les différents port Transmanche. 
 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
brexit international