Le Havre : "Le sport est la solution, pas le problème !" clament les représentants des salles de sport

 L'automne s'installe, l'heure d'hiver arrive. Pratiquer une activité physique en salle n'est plus possible. Les professionnels alertent sur leur situation économique et aussi sur l'impact de cette entrave à la pratique sportive, facteur de résistance physique. 

Les représentants des lieux où l'on peut pratiquer le sport se sont retrouvés devant la catène de conteneurs
Les représentants des lieux où l'on peut pratiquer le sport se sont retrouvés devant la catène de conteneurs © O. Journiat/ France Télévisions

Les responsables de salles de sport, les coachs sportifs sont désemparés. Ils ont interpellé ce vendredi 23 octobre le maire de la ville du Havre, Edouard Philippe (pratiquant de boxe) et la sous-préfète."Dans nos salles, un seul virus, celui du sport"! clament-ils. L'activité physique n'est-elle pas un des piliers de la santé.  

Ils ne comprennent pas pourquoi ces lieux sont assujettis à la fermeture complète. Ils avaient investi dans leurs équipements pour le nettoyage, la désinfection et veillaient à ce que leurs clients "prennenr le pli". 

Ces professionnels havrais ont déposé un recours devant le tribunal administratif ( compétent pour juger les litiges  des particuliers avec l'Administration). A Rennes et Toulouse, les arrêtés préfectoraux ont été suspendus début octobre. 

 
Le Havre : les restaurants et salles de sport à l'épreuve du Covid 19


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société sport