Le Havre : les succès et les limites de l'inclusion scolaire des élèves handicapés

Iliam, 6 ans et son frère avant le départ à l'école à Gainneville / © France 3 Baie de Seine
Iliam, 6 ans et son frère avant le départ à l'école à Gainneville / © France 3 Baie de Seine

Trois semaines se sont écoulées depuis la rentrée. L'inclusion des élèves qui ont un handicap dans les établissements est une priorité du ministère pour cette nouvelle année. Deux exemples avec Iliam 6 ans et Tom 15 ans près du Havre.

Par Sylvie Callier


Simplifier les démarches pour les parents, reconnaitre le travail des accompagnants d'éducation, suivre les parcours des jeunes. Les intentions sont fortes pour cette rentrée. Il ne faut plus laisser les parents isolés et des enfants inconsolables de ne pas pouvoir faire leur rentrée
 

Trois-cent-cinquante mille jeunes sont concernés en France. A Gainneville, Iliam, âgé de 6 ans, souffre d'une maladie génétique. Il est scolarisé depuis 3 ans en maternelle avec une accompagnatrice de vie scolaire.  Il est à l'école le matin et bénéficie de soins l'après-midi. Une solution très bien adaptée pour cet enfant.

A Angerville l'Orcher, Tom a 15 ans. Il est inscrit en 3e mais il a "décroché". Ses difficultés de concentration sont importantes. Il envisage une formation professionnelle de vente en milieu protégé. Il n'y avait hélàs pas de place à la rentrée.
 

L'idée, c'est de l'intégrer dans l'école ordinaire pour le sociabiliser, le tendre vers le haut

 
Près du Havre, les succès et les difficultés de l'inclusion scolaire

A lire aussi

Sur le même sujet

Lubrizol : trois ministres à Rouen

Les + Lus