Port du Havre : des mesures commerciales pour relancer l'activité

C’est une mesure inédite ! Le port du Havre débloque 6 millions d’Euros pour relancer l’activité suite aux mouvements sociaux de ces dernières semaines.

HAROPA investit 3 millions d’Euros soit 30 Euros par conteneur pour chaque jour d’immobilisation en raison de la grève.

Une somme qui vient s’ajouter à une autre enveloppe de 3 millions de mesures tarifaires à destination des porte-conteneurs.

Il y a en effet, urgence pour la direction du port du Havre HAROPA. Entre les mois de décembre 2019 et janvier 2020, plus de 300 escales de navires ont été annulés. Les armateurs se sont reportés sur les ports du Nord de l’Europe (Anvers en Belgique et Rotterdam aux Pays-Bas).

 
HAROPA : 6 millions d'Euros suite aux grèves

 

14 jours de grève 


Pour reconquérir ces clients perdus, les gestionnaires du port ont signé hier 2 mars, un accord inédit : 6 millions d’Euros sont débloqués immédiatement. Autant de « gestes commerciaux », à destination des professionnels du transport maritime pénalisés par les mouvements sociaux.
 
En effet, 14 jours d’activité ont été impactés par le mouvement de protestation contre la réforme des retraites. Une grève à laquelle les dockers et travailleurs portuaires ont fortement participé.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
région normandie économie baie de seine