Pourquoi l'usine ExxonMobil à Port-Jerôme rejette autant de fumée ?

Une épaisse fumée noire sort des torches de l'usine ExxonMobil Gravenchon à Notre-Dame-de-Gravenchon depuis dimanche 22 juillet 2018. / © Google Street View
Une épaisse fumée noire sort des torches de l'usine ExxonMobil Gravenchon à Notre-Dame-de-Gravenchon depuis dimanche 22 juillet 2018. / © Google Street View

Vous êtes nombreux a vous inquiéter du bruit et des fumées émis par l'usine ExxonMobil à Port-Jérôme depuis plusieurs jours. Les explications ci-dessous.

Par MR

Le bruit et les fumées émanant de l'usine ExxonMobil à Port-Jérôme près du Havre inquiètent les riverains comme en témoignent les messages sur les réseaux sociaux. Les questionnements concernent notamment le bruit d'une explosion entendue le 5 août 2018 vers 0h00.
 
 Il s'agit en fait des manœuvres de redémarrage du vapocraqueur d’ExxonMobil Chemical France arrêté le 22 juillet qui ont débuté.

 

C'est le site allo-industrie qui a publié cette information pour rassurer les riverains :

Les opérations se déroulent en séquence pendant plusieurs jours, avec, dans un premier temps, le redémarrage de la chaudière. Cette phase pourrait générer des épisodes de bruit. Dans un second temps, l’unité de production elle-même sera démarrée. Cette seconde opération pourrait générer de la torche et du bruit. L’ensemble du personnel impliqué déploiera les moyens nécessaires pour mener les opérations en toute sécurité et dans le respect de l’environnement. Tout sera mis en œuvre pour limiter la durée et l’impact de ce redémarrage sur les communautés et leurs habitants. La direction du site tient dès à présent à s’excuser auprès des riverains pour la gêne occasionnée. Le vapocraquage consiste à briser des molécules de différentes matières premières hydrocarbonées en présence de vapeur d’eau à haute pression. Les gaz issus de cette opération sont utilisés par les unités de la pétrochimie pour produire des plastiques, des résines de pétrole, du caoutchouc synthétique…
 

Si vous avez d'autres questions, un numéro vert est à votre disposition : 0800.101.092.

A lire aussi

Sur le même sujet

Caen: Deux jours après la rentrée, le lycée Malherbe déjà bloqué

Les + Lus