A Sandouville, Renault accélère la cadence nocturne

L'usine Renault de Sandouville ouverte la nuit, c'est pour bientôt ! Une nouvelle organisation de sa production en véhicules utilitaires va imposer des cadences nocturnes plus soutenues avec des embauches à la clé.  
L'usine de Renault à Sandouville
L'usine de Renault à Sandouville © France 3 Normandie / Véronique Arnould
A Sandouville, l'usine Renault se prépare pour une toute nouvelle organisation. La semaine prochaine, elle commencera le paramétrage de sa chaine de production pour l'adapter aux cadences de nuit, plus lentes.

Dans quelques semaines, le constructeur pourra sortir 130 véhicules utilitaires de plus en faisant travailler les ouvriers 24h sur 24h. Actuellement, l'usine produit 514 véhicules par jour.

Pour l'occasion, 300 intérimaires supplémentaires seront embauchés. 

Pour la Cgt, syndicat majoritaire, le travail de nuit ne durera pourtant que quelques mois, le temps de produire un maximum de Trafic avant un changement des normes antipollution, qui devrait entrer en vigueur cet été.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie entreprises automobile