• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

TÉMOIGNAGE : le champion de sports de combat havrais Jérôme Le Banner remonte sur les rings

A 46 ans, le kick-boxeur havrais retrouve les rings / © France 3 Normandie
A 46 ans, le kick-boxeur havrais retrouve les rings / © France 3 Normandie

Après quelques années de retraite bien méritée, le champion du monde de kick-boxing et de muay-thaï a repris les entraînements il y a quelques mois. A 46 ans, Jérôme Le Banner compte bien revenir au plus haut niveau.

Par ADV

Jérôme Le Banner est né au Havre et il est l'un des meilleurs kick-boxeur professionnel du monde.
 

Un palmarès unique

Dans les années 90 et 2000, Jérôme Le Banner est au top. Il enchaîne les titres mondiaux dans différents sports de combat. La période est intense, rythmée par des entraînements et des combats aux quatre coins de la planète.
Il remporte six fois le titre de champion du monde de Muay Thaï dans la catégorie des super-lourds entre 1996 et 2010.

J'aurais dû mourir trois fois déjà.

En 1995 et 2002, Jérôme Le Banner accède aux finales du K-1 World Grand Prix au Japon sans les remporter.
Il atteint également des sommets dans la pratique du Kickboxing freestyle et oriental. Jérôme Le Banner a été aussi été champion du monde de ses disciplines entre 2011 et 2015.
 
Jérôme Le Banner reprend du service à 46 ans
Rencontre avec le champion du monde de kick-boxing et de muay-thaï

En 2015, il met un terme à ces activités après un combat en 5 rounds de 3 min contre l'américain Carl Roberson. La retraite sera provisoire car le champion est remonté sur les rings il y a quelques mois.
 
 

Une enfance atypique

Jérôme Le Banner est un enfant agité. Ses professeurs au Havre le surnomme Mr 100 000 Volts. Pour le canaliser, sa mère l'inscrit au judo. De cette discipline, il glisse rapidement vers le full contact et combat pour la première fois à l'âge de 18 ans.

J'arrivais pas à me faire de copains. Je n'étais pas quelqu'un de sociable, j'étais toujours en retrait, toujours seul.

Jérôme Le Banner champion du monde de muay-thaï et de kick-boxing
Retour sur son enfance
 

Retour sur les rings

Jérôme Le Banner remet les gants et se mesure aujourd'hui à une nouvelle discipline : le MMA.

Depuis quelques mois, les entraînements sont intensifs. Jérôme Le Banner partage sa vie entre la Normandie où il s'entraîne chez lui près du Havre, Paris et le Japon.
Le 2 mars dernier, il combattait pour la première fois de l'année 2019 à Nagoya à l'occasion du Heat 44. Celui qu'on surnomme Geronimo s'est imposé face au Japonais Jairo.

 

Au début des années 2000, le monde du cinéma s'intérèsse au champion. Jérôme Le Banner tient un rôle dans le long-métrage Fatal de Mickael Youn. Il apparaît aussi dans Astérix aux Jeux Olympiques. C'est l'une des envies du champion aujourd'hui, retourné sur les plateaux de cinéma.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Avril 2019: une nouvelle CAF à Rouen

Les + Lus