• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Transat Jacques Vabre : Lalou Roucayrol et Alex Pella l'emportent en Multi 50 à bord d'Arkema

Lalou Roucayrol (à gauche) et Alex Pella (à droite), le duo de skippers du Multi 50 "Arkema", le 6 novembre 2017, lors du départ de la 13e Transat Jacques Vabre. / © Mark Lloyd / ALeA / TJV17Arkema
Lalou Roucayrol (à gauche) et Alex Pella (à droite), le duo de skippers du Multi 50 "Arkema", le 6 novembre 2017, lors du départ de la 13e Transat Jacques Vabre. / © Mark Lloyd / ALeA / TJV17Arkema

Le duo de skippers franco-espagnol Lalou Roucayrol et Alex Pella a réussi son pari, en remportant ce jeudi 16 novembre à 8h49 et 19 secondes, la 13e édition de la Transat Jacques Vabre dans la catégorie des Multi 50. 

Par Olivier Couvreur

Lalou Roucayrol a dû attendre sa 9e participation pour remporter la Transat Jacques Vabre. Mais quelle victoire ! Après une bataille acharnée dans la catégorie des Multi 50, notamment avec FenétréA-Mix Buffet barré par Erwan Le Roux et Vincent Riou, le duo d'Arkema formé par Lalou et l'espagnol Alex Pella a franchi la ligne d'arrivée à Salvador de Bahia ce jeudi 16 novembre 2017, à 08h 49mn 19s, après 10 jours 19 heures 14 minutes et 19 secondes passés à parcourir les 4 350 milles théoriques depuis Le Havre (vitesse moyenne de 16,81 nœuds).   


En tête dès le départ


Lalou Roucayrol et Alex Pella étaient dans le match dès le début de la course le 6 novembre dernier. Ils ont constamment occupé l’une des deux premières places parmi la flotte des six Multi50 en lice.

Forts de leurs expériences respectives et d’une très bonne entente à bord, les deux skippers ont su pousser leur machine dans des conditions de vent soutenu qu’elle affectionne


Les deux hommes étaient favoris, tout comme Erwan Le Roux et Vincent Riou. Se partageant la tête de la course en Multi 50, le duo Roucayrol/Pella avait tout de même 100 milles de retard au Pot au Noir, mais il a réussi à remonter puis à passer devant FenêtréA-Mix Buffet, ce dernier étant pénalisé par une avarie de drisse. Après un bel empanage vers la Baie des Anges, ils ont foncé à toute allure sur Salvador de Bahia. Et franchi la ligné, victorieux. 

Café thé ou eau salée ?


Replay. Nous avions rencontré Lalou Roucayrol et Alex Pella avant le départ de la Transat pour une interviex top chrono "Café, thé ou eau salée". A revoir ci dessous : 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Présentation de la Transat Jacques Vabre 2019

Les + Lus