EN IMAGES : Manifestation pour le climat, les jeunes normands se mobilisent

Près de 200 lycéens dans les rues d'Alençon aujourd'hui lors de la marche sur le climat. / © Nicolas Corbard
Près de 200 lycéens dans les rues d'Alençon aujourd'hui lors de la marche sur le climat. / © Nicolas Corbard

L’urgence climatique est devenue la première préoccupation des Français. Partout en France, la mobilisation a eu lieu aujourd'hui, la jeunesse normande aussi est venue manifester son attachement à la planète Terre à Rouen, Le Havre, Caen, Alençon ou encore Cherbourg. 

Par SP/MR/EPP

Dans les pas de Greta Thunberg. La journée d'action pour lutter contre le déréglement climatique a mobilisé un peu partout aujourd'hui en Normandie.

Notamment à Alençon ce matin.
Les jeunes se mobilisent à Alençon

" Je ne vois pas souvent des adultes qui se mobilisent"

"Si on est quelques-uns à se mobiliser, ça va devenir de plus en plus important et ça va aider de plus en plus la planète"

 

 
Près de 200 lycéens mobilisés à Alençon. / © N.Corbard
Près de 200 lycéens mobilisés à Alençon. / © N.Corbard

A Caen, près de 500 personnes dans les rues de Caen pour la Marche pour le climat :

 
la manifestation caennaise a attiré près de 400 lycéens. / © Erwan de Miniac
la manifestation caennaise a attiré près de 400 lycéens. / © Erwan de Miniac
Un cortège hétérogène pour demander que la défense du climat devienne une priorité politique. / © Erwan de Miniac
Un cortège hétérogène pour demander que la défense du climat devienne une priorité politique. / © Erwan de Miniac

Dans la Manche aussi, à Cherbourg ou encore Avranches, la mobilisation a été au rendez-vous. 
 

A Rouen, ils étaient entre 200 et 300 ce vendredi matin à défiler pour la planète.

250 lycéens de la Porte Océane avaient délaissé les cours ce vendredi matin. Ils ont rejoint les étudiants de l'université du Havre, dont ils espéraient le soutien mais peu ont rejoint le cortège… malgré l'angoisse que peut représenter le réchauffement climatique

Dans le cortège, de nombreux élèves des lycées François Ier, Claude Monet et Saint Joseph.
Mais aussi des étudiants étrangers de Science Po Asie Le Havre. Pour eux, Greta Thunberg est devenu le symbole d'une mobilisation qui doit se jouer des frontières.
La plupart des lycéens présents sont encore mineurs. D'ici deux ans, ils comptent bien faire entendre leurs préoccupations dans les urnes.

Au Havre, la manifestation s'est achevée par un « die in » : une simulation de la mort … pour que les hommes et femmes au pouvoir aujourd'hui prennent enfin conscience de l'urgence climatique.


 
© F3 Normandie
© F3 Normandie
© F3 Normandie
© F3 Normandie
© F3 Normandie
© F3 Normandie
© F3 Normandie
© F3 Normandie


Cette grève mondiale pour le climat se déroule trois jours avant le sommet des nations Unies sur le climat.

L’urgence climatique est devenue la première préoccupation des Français.

Après la mobilisation de la jeunesse ce 20 septembre, une Marche pour le climat se déroulera le 21 septembre.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Festival Ouest Park au Havre

Les + Lus