En 2015, Rouen dépoussière les Fêtes Jeanne d'Arc

C'est ce weekend des 29, 30 et 31 mai que les "Fêtes Jeanne d'Arc" sont organisées avec un mélange de tradition et de modernité

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Intégrées dans le programme d'un festival culturel

Pour cette édition 2015, les traditionnelles Fêtes Jeanne d'Arc sont organisées au sein d'un festival culturel intitulé "Curieux Printemps" piloté par les services de la Métropole de Rouen.
Aux côtés des habituelles cérémonies officielles, de nombreux rendez-vous artistiques (dont les animations et concerts "j'entends des voix") sont programmés dans la ville.
> Programme complet sur le site curieuxprintemps.fr

Dès ce vendredi soir, une conférence-controverse sur le thème "La laïcité, une condition pour vivre ensemble ?" est organisée dans la cathédrale de Rouen à 20h avec l'archevêque de Rouen  Jean-Charles Descubes et l'historien Denis Pelletier.

Etre avocat ou être le juge de Jeanne ?

Quelques jours avant ces fêtes, Robert Badinter était  à l'Historial Jeanne d'Arc de Rouen, invité du festival "Terres de Paroles". L'avocat et ancien garde des Sceaux  a notamment confié qu'il éprouve pour Jeanne d'Arc une admiration et des sentiments particulièrement forts :

C'est une héroïne.
Elle a donné sa vie pour ses convictions.
J'aurai aimé être son juge et proclamer son innocence…"


VIDEO : Robert Badinter évoque Jeanne d'Arc. (Reportage France 3  Haute-Normandie de Guillaume Bertrand et Bruno Belamri)
durée de la vidéo : 00h00mn52s
©INA