Agglo de Rouen : des interpellations parmi les vendeurs et consommateurs de stupéfiants

Les policiers de Rouen ont procédé à 8 interpellations ce lundi 23 novembre à Bapeaume lès Rouen.

Policiers en planque
Lundi 23 novembre, 17 h 45.  Deux équipages police - un de la Brigade Anti Criminalité et un de la brigade Canine de Rouen - se positionnent discrètement, rue du Canal, à Bapeaume lès Rouen.  Ils ont été alertés de la présence de deux individus à bord du Wolkswagen Golf, qui procèdent à la vente de stupéfiants dans ce quartier.
L’un est âgé de 32 ans et habite Rouen alors que le second – un mineur de 17 ans – habite Canteleu. Les policiers observent les allers et venues de plusieurs personnes qui s’approvisionnent en cannabis auprès des deux individus.

Les clients  interpellés

Quelques instants plus tard et non loin du lieu d’échange, les policiers procèdent aux interpellations des clients.
D’abord : 2 hommes de 27 ans et 35 ans originaires tous les deux de Saint Valéry en Caux, en Seine Maritime. Ils ont 20 grammes d’héroïne en leur possession.
Un peu plus tard, ce sont deux individus âgés de 35 et 36 ans, originaires de Dieppe qui sont interpellés avec 5 grammes d’héroïne. 
Enfin, 2 autres personnes de 20 et 22 ans, habitant respectivement Freuleville et Saint Martin en Campagne, 2 villages à proximité de Dieppe, seront également interpellées avec 1 gramme d’héroïne.
Les 6 personnes ont été placées en garde à vue puis remises en liberté. Elles seront convoquées devant la Justice ultérieurement.  

La fuite à pied et en chaussettes 

Quelques instants plus tard, les 2 revendeurs ont tenté d'échapper à l'interpellation des policiers. Dans leur fuite, ils se sont débarrassés d'une boîte qui contenait 150 grammes d'héroïne et 15 grammes de cocaïne. Le plus jeune des deux qui étrangement fuyait à pied et en chaussettes a porté des coups sans gravité, à un policier. Les deux hommes ont été placés en garde à vue. Leurs logements ont fait l'objet d'une perquisition par les fonctionnaires de la brigade des stupéfiants de la sûreté de Rouen. Aucun autre stupéfiant n'y a été trouvé. 

 


L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité