Course-poursuite au petit matin dans les rues de Rouen

© Laurent Lagneau
© Laurent Lagneau

Un conducteur et son passager, qui roulaient à toute vitesse, ont refusé de s'arrêter malgré les demandes d'une patrouille de police-secours à Rouen. Une course-poursuite rocambolesque s'est engagée et ils ont été interpellés à Petit-Quevilly.

Par Marianne Skorpis

C'est une scène digne d'un film d'action. Il est plus de 3 heures du matin, ce mercredi 29 juillet 2015, lorsqu'une patrouille de police-secours aperçoit sur l'avenue du général Leclerc, à Rouen (Seine-Maritime), une Nissan dont le conducteur semble peu soucieux du code de la route. Le véhicule roule vite, très vite. Il grille plusieurs feux rouges et fait crisser ses roues sur le bitume. Face à son refus de s'arrêter, les policiers le prennent en chasse. Dans sa course folle, la Nissan percute des trottoirs. La patrouille de police-secours appelle des renforts et un plan est mis pour en place pour arrêter le conducteur fautif.

Ce dernier abandonne sa voiture bien plus loin, au niveau de Grand-Quevilly. Accompagné de son passager, il se réfugie dans un immeuble. Les agents devront attendre 6 heures du matin - il est interdit de s'introduire au domicile d'une personne entre 21 heures et 6 heures, à quelques rares exceptions - pour arrêter les deux hommes. Ces derniers, âgés de 28 et 26 ans, vivent sur la rive gauche de l'agglomération rouennaise. Ils ont été placés en garde à vue. On leur reproche un refus d'obtempérer avec mise en danger de la vie d'autrui.

A lire aussi

Sur le même sujet

Prix Bayeux: les photos de l'Iranien Alfred Yaghobzadeh

Les + Lus