Cet article date de plus de 5 ans

Deux policiers blessés près d'Elbeuf (Seine-Maritime)

Tôt ce matin (vendredi 29 avril), une voiture a tenté d'échapper à un contrôle

La voiture redémarre trainant un policier

Il est un peu plus de 6h30 ce vendredi quand une patrouille de police repère une Citroën C3 qui  commet une infraction à un rond-point de Saint-Pierre lès Elbeuf. Voulant la contrôler, les policiers poursuivent la voiture. Mais en dépit du gyrophare et de la sirène, la C3 ne  s'arrête pas. Au contraire : elle accélère et fait des embarder pour ne pas être dépassée. A bord : deux personnes.

Finalement elle s'arrête brusquement au milieu d'une rue. Pendant que le passager descend, l'un des policiers s'approche, et à travers la portière, essaie d'attraper les clés de contact.
Mais la voiture redémarre !
Le policier, suspendu à la portière est trainé sur plusieurs dizaines de mètres. Ce n'est qu'en se penchant dans l'habitacle et en saisissant la jambe, puis le pied du conducteur, que le fonctionnaire réussit à stopper la  voiture.
Finalement les deux occupants de la voiture sont interpellés. Non sans mal puisque le passager frappe et blesse un des policiers.

Deux frères

Il s'agit de deux Elbeuviens, deux frères de 24 et 30 ans, tous les deux en état d'ivresse, qui ont insulté les policiers jusqu'à leur arrivée à l'hôtel de police de Rouen, où ils ont été placés en garde à vue pour défaut de permis de conduire, refus d'obtempérer, mais aussi et surtout, pour violences volontaires sur personnes dépositaires de l'autorité publique.

Blessés lors de cette interpellation mouvementée, les deux policiers ont été hospitalisés pour examens et soins.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers police société sécurité