Forains : de fausses affiches prétendent que la foire Saint-Romain aura lieu rive gauche

Nouvel épisode dans le conflit qui oppose les forains à la Ville et à la métropole Rouen Normandie : de fausses affiches selon lesquelles la foire Saint-Romain 2015 aura lieu rive gauche... alors qu'elle doit déménager rive droite.

© Stéphane L'Hôte
A première vue, il s'agit d'une communication ordinaire de la mairie de Rouen (Seine-Maritime) : une affiche blanche avec le logo bleu et rouge de la Ville, placardée la semaine du 10 août 2015 sur des manèges de la foire de Dieppe. "On vous attend, venez nombreux ! A la foire Saint-Romain qui aura lieu du 23 octobre au 23 novembre 2015 sur les quais bas rive gauche comme les années précédentes."

A un détail près : la Ville et la Métropole Rouen Normandie ont décidé le 23 avril 2015 que la deuxième foire de France ne se tiendrait plus rive gauche, mais sur la presqu'île Weddington, rive droite... dès l'édition 2015 de l'événement. 
La fausse affiche.
La fausse affiche. © France 3 Haute-Normandie


Entre 20% et 25% du chiffre d'affaires annuel des forains

Pour les autorités, il s'agit d'une mesure de sécurité "sur un emplacement plus grand et plus sûr", après l'incendie du pont Mathilde. Mais les forains sont indignés et persuadés que ce changement de lieu va leur porter préjudice. Ils ont défendu leurs intérêts au cours de plusieurs actions ces derniers mois : des manifestations, la mesure de l'emplacement idéal (selon eux) et de - petits - tags sur le panorama XXL...

Jusqu'à l'apparition de ces affiches, qui relancent le débat. L'occasion, pour les forains, de rappeler que la foire Saint-Romain représente de 20% à 25% de leur chiffre d'affaires annuel. Ils estiment que ce déménagement pourrait coûter de 50% à 75% de leur chiffre d'affaire habituel à la foire.

VIDEO : Regardez le reportage de Pierre-Guillaume Creignou et Bruno Belamri, avec les interviews de quatre forains : Alexandre Thinel, Dédé, Francis Thinel et Olivier Lestienne.

13/8/15_Fausse affiche forains

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie polémique société foire saint-romain culture fêtes locales