Vers une nouvelle "Nuit debout" ce soir à Rouen

Les militants qui souhaitaient un rassemblement pacifique à l'image de la Place de la République à Paris, ont été plutôt chahutés samedi soir par les forces policières suite à la manifestation contre la loi Travail. Ils prévoient de se rassembler à nouveau ce dimanche

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Une nouvelle assemblée générale devrait être organisée ce dimanche 10 avril vers 18 heures, entre militants. 
Sur la place de l'Hôtel de ville, il sera question de dialoguer et de statuer sur les suites du mouvement à mener. 

Une première opération chahutée 

Une première opération "Nuit debout" qui s'est déroulée sous haute tension à Rouen hier soir, samedi 9 avril. 

80 personnes étaient rassemblées place de l'Hôtel de ville afin de débattre sur les possibles actions à mener suite à la marche de l'après-midi. 
Mais la causerie n'aura pas eu lieu. Les manifestants ayant été rapidement dispersés par la police
Ils regrettent ce manque d'échange tant attendu. L'un des manifestants expliquant que "le dialogue social est complétement rompu". 

Interview d'un jeune manifestant : 


La situation s’est finalement apaisée au bout d’une heure.
Les débats de société ont pu être entamés. A Rouen, près de 150 personnes ont participé à cette opération « Nuit debout ».

Reportage de Justine Sagot, Lucie Denechaud, Angèle De Vecchi et Anne-Lise Havard à Rouen et à Caen :