Rouen : ils abandonnent leur véhicule après avoir embouti des voitures en stationnement

Rattrapé  par la police, le conducteur était ivre et des plaques d'immatriculation dépassaient de son pantalon

Cinq voitures en stationnement sont accidentées

C'est très tôt ce mardi matin (9 juin), vers 3h30 du matin, qu'une patrouille de police de Rouen est alertée par radio qu'un accident vient d'avoir lieu rue Stanislas Girardin, au dessus de la préfecture de région. Vite sur place, les policiers découvrent en effet que la chaussée de cette rue est bloquée par une Peugeot 307 arrêtée à contre-sens  et abandonnée. Il n'y a personne dedans et la voiture n'a pas de plaques d'immatriculation.

A quelques mètres en arrière il y a des voitures en stationnement qui sont endommagées : elles ont  visiblement été heurtées par la 307…
Les policiers sont alors informés que des témoins ont vu les deux occupants de la Peugeot prendre la fuite à pied en direction de l'avenue du Mont-Riboudet.
Avec une brève recherche dans le quartier, la patrouille repère deux individus à la démarche suspecte. Du pantalon de l'un des deux dépassent deux plaques d'immatriculation !

Les policiers les rattrapent et procèdent à un contrôle. Il s'agit de deux jeunes habitants de Canteleu âgés de 18 et 19 ans. Ils présentent les signes de l'ivresse.  Quant au numéro des plaques, après vérification sur le fichier,  il s'avère qu'il correspond à l'immatriculation d'une Peugeot 307.
Les deux Cantiliens vont reconnaître être à l'origine de l'accident de la rue Girardin et expliquer que, pris de panique à la vue des dégâts, ils ont décidé d'arracher les plaques, de prendre la fuite et de rentrer chez eux à pied. 

Interpellés, ils ont été ramenés à l'hôtel de police de Rouen  et placés en garde à vue après un passage par la cellule de dégrisement…