14 clandestins retrouvés à bord d'un camion sur l'A28, près de Neufchâtel-en-Bray

© IP3 PRESS/MAXPPP
© IP3 PRESS/MAXPPP

La gendarmerie a été alertée par le chauffeur du poids-lourd, intrigué par des bruits. Les migrants ont été découverts sur l'aire du Coudroy.

Par Marc Moiroud-Musillo

Le peloton motorisé de Neufchâtel-en-Bray (Seine-Maritime) a été alerté par le conducteur d'un poids-lourd alors que son camion faisait route sur l'A28. Le chauffeur a entendu des bruits étranges provenant de sa remorque. Il s'est arrêté sur l'aire du Coudroy, entre Neufchâtel-en-Bray et Foucarmont.

Les gendarmes ont découvert à leur arrivée, treize Irakiens et un Iranien qui étaient cachés dans le camion, dans l'espoir de gagner l'Angleterre. Parmi eux figurent six mineurs. Tous sont sans papiers. 
Selon le parquet de Dieppe saisi dans cette affaire, il n'y a pas d'implication du conducteur. Les passagers clandestins sont montés à bord du camion sans faire de dégradation sur le véhicule. 

Plusieurs OQTF (Obligation de quitter le territoire français) ont délivrées à l'encontre des migrants. L'un d'en eux a été transféré au centre de rétention administrative de Oissel, près de Rouen. 

Des solutions d'hébergement ont été proposées par l'association France Terre d'Asile. Selon Yves Dupas, procureur de Dieppe, les 14 passagers clandestins ne sont pas poursuivis pour d'autres motifs que le séjour illégal en France. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Daurade à la plancha, collection de tomates et combava

Les + Lus