"On ne s'attendait pas à ça" : Renault Sandouville annonce l'embauche de plus de 300 salariés

La direction du site de Renault Sandouville au Havre, a annoncé ce jeudi 25 avril au cours d'un Comité social et économique ordinaire, l'embauche de 150 personnes en CDD, et 160 en CDI pour l'année 2024. Les syndicats et les salariés se félicitent de cette annonce.

"On ne s'attendait pas à ça, c'est vraiment bien perçu par les salariés ! Un plafond de verre vient d'être pété, et c'était une demande ancienne de FO". Fabien Gloagen, délégué syndical Force Ouvière chez Renault Sandouville est tout à son plaisir de commenter cette bonne nouvelle.
La direction de Renault a annoncé ce jeudi 25 avril au cours d'un CSE, la création en 2024 de 310 emplois: 150 personnes en CDD, 160 en CDI. La plupart des postes concernent les ouvriers opérateurs sur les chaînes de fabrication. 10 emplois en CDI sont à pourvoir dans l'encadrement.

Des embauches facilitées

Au-delà des chiffres, l'embauche est dorénavant accessible à tout salarié qui comptabilise au mois 12 mois d'ancienneté dans l'entreprise, et quel que soit son contrat : CDD ou intérimaires. Une attente forte du syndicat majoritaire. "Il y a plus de 700 intérimaires à Sandouville, certains y travaillent depuis 10 ans Ils représentent 50 à 60% de la chaîne de production. Maintenant il ne faut plus spécialement de diplômes pour prétendre à l'embauche. C'est inédit !", poursuit Fabrice Gloagen de Force Ouvrière.

Vers la production d'un véhicule utilitaire 100% électrique

Cette nouvelle fait suite à la venue le 29 mars dernier du ministre de l'économie Bruno Lemaire sur le site de Renault Sandouville, en compagnie du maire du Havre Edouard Philippe et de Luca de Meo, directeur général du groupe Renault. Visite au cours de laquelle avait été annoncée l'embauche de 550 personnes au cours des quatre prochaines années, pour la fabrication sur le site havrais du FlexEvan, le nouvel utilitaire électrique et connecté de la marque au losange.
Si l'avenir de ce site industriel était assuré, les syndicats et salariés de Sandouville ne s'attendaient pas à un développement si rapide.
Les embauches devraient avoir lieu dans les prochaines semaines.

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité