Préparatifs du feu d'artifice du 13 juillet à Montville (76)

Publié le Mis à jour le
Écrit par Stéphane Lhôte
L'artificier en préparation
L'artificier en préparation © Stéphane L'hôte

Ce samedi 13 juillet, comme tous les ans, Montville offrira à ses habitants un beau feu d'artifice. C'est autour de son plan d'eau que le ciel s'embrasera au alentours 23 heures. Un spectacle d'une vingtaine de minutes que la société 8ème art prépare depuis l'aprés midi.

A Montville, c'est Michel Leblanc, l'artificier attitré au feu d'artifice. Cela fait des années qu'il se retouve avec son équipe sur les bords de l'eau pour cet événement. Il ne le manquerait pour rien au monde. Ce soir, le spectacle devrait plaire au public puisque toute l'équipe a travaillé pour la réussite de l'embrasement. 
Des dizaines de bombes de toutes les couleurs ont été placées pour que le spectacle pyrotechnique soit parfait. Un savoir faire que Michel partage avec son gendre et son petit fils.
L'effet doit être maximumn et toutes les charges doivent partir au moment voulu. Les tubes de lancement côtoient les boites à fusées. Tout est relié par des fils à une valise électronique. Michel sera aux commandes.
Les bombes pourront monter jusqu'à 75 m et éclairer le ciel de Montville. Il y toujours du danger quand on manipule ce genre d'engins. L'artificier est trés clair. Une zone de sécurité est obligatoire et seuls des professionnels sont autorisés à approcher de la base de tir.

Il semblerait que le 1er feu d'artifice en France date de 1606. Maintenant,  pratiquement partout, on fête le 14 juillet par ces jeux de lumières, suivi d'un bal populaire. Ce soir, avant le feu d'artifice, 500 enfants feront une retraite aux flambeaux pour lancer les festivités et un grand bal disco emènera les spectateurs au bout de la nuit.
Rendez-vous sur place avec les associations dès 20h pour une soirée festive.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.