Cet article date de plus de 6 ans

Près de Rouen : un canon de fusil mitrailleur dépasse de leur sac à dos

Deux jeunes hommes de 18 et 17 ans qui se promenaient jeudi aux alentours d’un parc public ont créé l’inquiétude parmi les riverains.
© France 3

Ils n’ont commis aucun délit. Ils n’ont menacé personne

La promenade de deux jeunes hommes, originaires de Petit-Quevilly et de Grand-Couronne, aux alentours de la Plaine Pablo Neruda du Petit-Quevilly, aurait pu passer inaperçue ce jeudi 18 juin.
Pourtant, vers 10 h 30 du matin, leur présence est remarquée par les promeneurs qu’ils croisent et rapidement signalée auprès des policiers.

La cause : un canon qui dépasse du sac à dos de l’un d’eux.

Des policiers à scooter, en patrouille dans le secteur, se rendent aux abords du parc municipal. Ils repèrent facilement les deux jeunes qui sont installés sur un banc public. Effectivement : le canon d’une arme sort du sac à dos et pointe vers le ciel.

Les deux jeunes sont contrôlés sans problème. Ils affirment que cette arme - qui s’avère être factice – leur appartient. Il s’agit en fait d’une copie réaliste d’un fusil mitrailleur américain de type M16.

Laissés en liberté

Les jeunes entendus par les policiers ne  font l’objet d’aucune poursuite. Toutefois, leur arme (qui tire des billes en plastique) ainsi qu’une recharge de munitions ont été embarquées et confisquées par les policiers.

La justice, après enquête, déterminera si l’objet leur sera rendue ou  détruite.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers police société sécurité