Près de Rouen : 7 amendes pour la propriétaire d'un pitbull

Image d'illustration / © Max PPP / J. De Meester
Image d'illustration / © Max PPP / J. De Meester

A Oissel, un contrôle de police se termine par une longue liste d'infractions pour le propriétaire d'un chien d'attaque.

Par Véronique Arnould

Des chiens sous haute surveillance
On les appelle les chiens de 1ère catégorie : ce sont notamment les pitbull. Les propriétaires de ces chiens d'attaque doivent répondre à plusieurs critères pour être en règle. Ce mercredi 14 décembre, un groupe de sécurité de proximité repère justement un chien de 1ère catégorie sans laisse ni muselière dans la cité des oiseaux à Oissel. 

Un Staffordshire Terrier
Maya, la chienne, âgée de 3 ans, se promène librement à côté d'un jeune homme d'une vingtaine d'année. Contrôlé, celui-ci appelle sa mère, la propriétaire du chien. Celle-ci fournit le carnet de vaccination et un certificat d'identification daté de 2013. Des papiers insuffisants pour détenir un chien de 1ère catégorie.

Une longue liste d'amendes
La propriétaire se voit verbaliser 7 fois pour non respect des règles pour la détention de sa chienne.

Le carnet de vaccins n'est pas à jour : il faut contrôler le vaccin contre la rage.
Elle n'a pas déclaré en mairie son lieu de résidence.
Elle n'a pas assuré son chien, c'est une obligation, en cas de dommage causé à un tiers.
Il lui manque aussi une évaluation comportementale de son chien.
Sa chienne n'est pas stérilisée, c'est considéré comme un délit.
Sans oublier l'absence de laisse et de muselière pour sortir promener son American Staffordshire Terrier.


Sur le même sujet

Plan de sortie Glyphosate

Les + Lus