Sept véhicules prennent feu près de Rouen, deux octogénaires transportées à l’hôpital

Plusieurs voitures ont pris feu dans la nuit de mercredi 24 avril au jeudi 25 avril à Oissel (Seine-Maritime), près de Rouen. Des habitants ont été évacués, deux femmes ont été transportées à l'hôpital.

Les pompiers ont été appelés tôt dans la nuit, aux alentours de 1h45, au niveau de la rue Jean-Jacques Rousseau à Oissel (Seine-Maritime). Sur place, ils découvrent plusieurs véhicules en feu.

Au total, sept voitures brûlent dans cette rue entre les numéros 10 et 47. Parmi ces voitures, quatre se situent sous le porche d’une résidence. L’incendie se propage sur la façade de l’immeuble jusqu’au deuxième étage. Une vitre, d’un appartement du premier étage, est brisée par la chaleur.

19 pompiers et 5 engins sont mobilisés pour venir à bout de l’incendie.

20 personnes évacuées

Les soldats du feu sont rapidement rejoints par l'adjoint au maire de la commune, la police, des agents d'Enedis et de GRDF (Gaz Réseau Distribution France).

20 habitants dont deux enfants sont évacués et pris en charge dans la bibliothèque située à 30 mètres du sinistre. Deux femmes octogénaires ont été légèrement intoxiquées par les fumées. Transportées en urgence relative sur l'hôpital des Feugrais, près d’Elbeuf, elles ont du être relogés par leur famille.

Les autres habitants ont pu rejoindre leur logement quelques heures après, une fois les relevés de mesures et la ventilation effectués par les pompiers.

Une enquête ouverte

Selon les premières constatations de la police, il s’agirait de plusieurs départs de feu en simultanée. La thèse de l’incendie volontaire est privilégiée. La surveillance a été renforcée. Une enquête est en cours pour "destruction par moyen dangereux pour les personnes".

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité