• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Aéroport de Rouen-Boos : Premier décollage pour la ligne Rouen-Lyon

Le premier vol de la ligne Rouen-Lyon a décollé avec une heure et demie de retard, ce matin du lundi 28 août 2017. / © France 3 Normandie
Le premier vol de la ligne Rouen-Lyon a décollé avec une heure et demie de retard, ce matin du lundi 28 août 2017. / © France 3 Normandie

Ce matin du 28 août 2017, Hop!, filiale d'Air France, a inauguré sa nouvelle ligne Rouen-Lyon. Six dessertes par semaine permettront de relier la Normandie à la capitale des Gaules. 

Par Ludivine Aurelle

Rouen-Lyon en 1h30. C'est maintenant possible. Ce matin, la compagnie aérienne Hop, du groupe AirFrance, inaugurait la ligne à l'aéroport de Rouen-Boos. Une ouverture de ligne très attendue, même plus que prévu... Le premier décollage vers la capitale des Gaules a eu lieu avec plus d'une heure de retard. 

Rouen-Lyon, une liaison ressuscitée

Il était possible de relier les deux villes jusqu'à la fin des années 2000, depuis l'aéroport de Rouen-Boos. Mais faute de rentabilité, la ligne avait été fermée. Aujourd'hui, le contexte économique de la région est considéré comme plus favorable par la Chambre de commerce et d'industrie de Rouen. "Avec une métropole économique qui va de Barentin à Val-de-Reuil avec plus de 750 000 personnes. On considère qu'on a une zone qui peut faire vivre l'aéroport", explique son président Vincent Laudat. La résurrection de cette ligne cible les entreprises mais également les touristes

Un prix pas encore fixe

Si le prix plancher du vol aller est fixé à 49€, le prix moyen ne l'est pas encore. Selon Hélène Abraham, la directrice générale adjointe de Hop, il dépendra du nombre d'usagers de la ligne. Toutefois, les habitués peuvent souscrire à un abonnement ou à une carte week-end, qui permet de trouver un aller-retour à partir de 75€

Vers une plus grande ouverture de Rouen-Boos ? 

D'autres projets de lignes, cette fois vers l'étranger (Londres, Amsterdam), sont à l'oeuvre. Seulement, un problème de taille se dresse pour l'aéroport de Rouen-Boos : sa piste n'est pas assez grande. Conséquence : une limitation du trafic. Des travaux d'allongement pourraient être envisagés prochainement. 

La tentation Air France pour les pilotes de chez Hop

Le journal Les Echos parle d'une destabilisation de la compagnie aérienne Hop depuis que des accords de recrutement avec Air France ont été mis en place en 2014. L'année dernière, après la reprise des recrutements, la moitié des pilotes ont postulé. Toujours selon le quotidien économique, 100 à 140 pilotes partiraient chez Air France d'ici 2019


Un reportage de Jean-Marc Pitte, Olivier Flavien. Montage : Pierre Léonard.
Avec les interventions de :
- Frédéric Lecoeur, passager éconduit
- Vincent Laudat, président de la Chambre de commerce et d'industrie
- Hélène Abraham, directrice générale adjointe de la compagnie Hop

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Manifestation des agents EDF devant la centrale thermique du Havre

Les + Lus