• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

En automne, avec l'heure d'hiver, les cyclistes normands doivent s'équiper pour être vus

Cyclistes la nuit dans les rues de Rouen le 10 novembre 2018 / © Photo : Richard PLUMET / France 3 Normandie
Cyclistes la nuit dans les rues de Rouen le 10 novembre 2018 / © Photo : Richard PLUMET / France 3 Normandie

Rouler la nuit à vélo est dangereux. Même en ville. Pour rappeler aux cyclistes que "être vu par la voiture est la première des sécurités" l'association SABINE a organisé une opération de sensibilisation  sous la forme d'une "balade lumineuse"
 

Par Richard Plumet

Si les citadins sont de plus en plus nombreux à faire le choix de la bicyclette pour se déplacer (comme à Rouen), beaucoup ignorent la loi. Plus précisément la liste des équipements obligatoires sur un vélo. Résultat : de nombreux cyclistes, souvent habillés en noir, circulent sans éclairage et ne sont pas visibles des conducteurs de voitures, motos, bus ou camions.
 

Votre vélo est-il en règle ?

Pour alerter ses adhérents (et tous les amateurs de vélo de l'agglomération rouennaise), sur les dangers de la conduite de nuit, l'association SABINE (Société Amicale pour la Bicyclette en Normandie et dans la Métropole de Rouen) a organisé la 3e édition de sa "balade lumineuse".

Rassemblés samedi dernier (10 novembre 2018) place des Emmurées, sur la rive gauche de Rouen, plusieurs dizaines de cyclistes ont participé à un diagnostic de leur vélo en remplissant un formulaire. Objectif : vérifier si tout l'équipement est présent et en état de marche :
  • Catadioptre rouge à l'arrière 
  • Catadioptres orange sur les pédales
  • Catadioptres orange sur les rayons des roues (pour être vu sur les côtés)
  • Une lumière blanche à l'avant
  • Une lumière rouge à l'arrière
  • Un avertisseur sonore
  • Un gilet fluo à bandes réfléchissantes (en dehors des agglomérations)
  • Un casque (pas obligatoire pour les plus de 12 ans mais fortement recommandé)
© Photo : Richard PLUMET / France 3 Normandie
© Photo : Richard PLUMET / France 3 Normandie

Équipements obligatoires sur un vélo

Tout vélo doit être muni de manière permanente : d'un ou plusieurs catadioptres arrière, de catadioptres orange visibles latéralement, d'un catadioptre blanc visible de l'avant, de catadioptres de couleur orangée sur les pédales.


Pour ne pas finir à l'hôpital…

Les adhérents de l'association SABINE, rappellent qu'au-delà de l'infraction et de l'amende, avoir un vélo équipé c'est d'abord un moyen d'éviter les accidents :

Cet équipement ne coûte pas cher, alors si le cycliste veut vraiment se mettre en sécurité, il faut absolument qu'il soit vu par les autres usagers
Christelle Cubaud

Etre vu par les voitures : c'est la première des sécurités. Il y a des problèmes de comportement et les problèmes de sécurité, et être vu, c'est la sécurité !
♦ Guillaume Grima

Comment rouler de nuit à vélo ?

 
© Photo : Richard PLUMET / France 3 Normandie
© Photo : Richard PLUMET / France 3 Normandie


Les livreurs à vélo : un danger public ?

C'est un phénomène récent apparu il y a moins de deux ans : la possibilité de se faire livrer des plats chauds par livreurs à vélo. A Rouen ces livreurs, aujourd'hui assez nombreux et essentiellement rassemblés au milieu de la rue Jeanne d'Arc, sont connus des piétons et des automobilistes pour rouler très vite (y compris sur les trottoirs) sans respecter le code de la route.

Pire,  la nuit venue, ils circulent sans lumière et habillés de noir. Ces livreurs à vélo, esclaves des temps modernes (ils sont  -peu- payés à la course) constituent une nouvelle population de cyclistes qui a retenu l'attention de l'association SABINE. Comme l'explique Guillaume Grima, on doit se préoccuper de leur situation :

Il faut apprendre à vivre tous ensemble. Les livreurs ont un ou deux ans d'existence. Ils sont en train d'arriver. Les phénomènes nouveaux, on sait que ça a tendance à partir un peu dans tous les sens
 Il faut leur dire,  il faut communiquer avec eux. L'idée c'est d'essayer d'éduquer, d'avoir des actes de pédagogie et d'explications pour sécuriser les cyclistes.

Rouen : les livreurs à vélo prennent des risques

 
 
Rouen : une piste cyclable entre la Seine et la place des Emmurées / © Photo : Richard PLUMET / France 3 Normandie
Rouen : une piste cyclable entre la Seine et la place des Emmurées / © Photo : Richard PLUMET / France 3 Normandie
© Photo : Richard PLUMET / France 3 Normandie
© Photo : Richard PLUMET / France 3 Normandie

La sécurité à vélo

Chaque année, plusieurs milliers de cyclistes sont blessés ou tués sur la route. Vos enfants roulent à bicyclette. Apprenez-leur les mesures de sécurité.Certains équipements de sécurité sont obligatoires :Leur absence est passible d'une amende. Article R313 et R315 du code de la route.


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Manifestation des agents EDF devant la centrale thermique du Havre

Les + Lus