Les avocats du barreau rouennais manifestent pour le maintien de leur caisse de retraite autonome

Les avocats rouennais en grève / © Salami Zeggaï - France 3 Normandie
Les avocats rouennais en grève / © Salami Zeggaï - France 3 Normandie

Les avocats rouennais ont symboliquement accroché leurs robes aux grilles du palais de justice. Ils dénoncent la réforme des retraites. Réunis en assemblée générale ce lundi 14 janvier 2020, ils ont décidé la poursuite du mouvement jusqu'à lundi prochain. 

Par Maxime Fourrier

Après avoir rejoint la grève en fin d'année 2019, les avocats du barreau de Rouen ont organisé ce 13 janvier une action symbolique devant le palais de justice. Ils ont entonné des chants pour le maintien de leur système de retraite puis ont accroché leurs robes aux grilles du palais. En réponse à la mobilisation des robes noires, la ministre de la Justice, Nicole Belloubet, recevait aujourd'hui les représentants des avocats à Paris. 
 
Les robes d'avocats accrochées au palais de justice de Rouen / © Salima Zeggai - France 3 Normandie
Les robes d'avocats accrochées au palais de justice de Rouen / © Salima Zeggai - France 3 Normandie

Les avocats craignent la hausse de leurs cotisations de 14 % à 28 %. Ils dénoncent également la suppression de leur régime autonome qui se trouve à l'équilibre. A Caen, des avocats normands avaient déjà jeté leurs robes aux pieds de la ministre Belloubet. 
 

VIDÉO :  Maître Sophie Challan-Belval, avocate à Rouen, au sujet de la réforme des retraites
 
Maître Sophie Challan-Belval, avocate à Rouen, au sujet de la réforme des retraites

La réforme prévoit un abaissement minimal des retraites de 1450€ à 1000€. Les avocats aux plus faibles revenus vont donc voir leurs pensions de retraite baisser. Pour les autres il y aura un 'rendement' qui va baisser de 40% parce que nous avons cotisé de manière très importante mais nos pensions seront plus faibles. - Maître Sophie Challan-Belval, avocate à Rouen

Réunis en assemblée générale ce lundi après-midi, ils ont décidé la poursuite du mouvement jusqu'à lundi prochain. A Evreux, même décision. Le mouvement des avocats continue jusqu'à vendredi soir.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus