Ce qui change au 1er janvier 2020 : la fin du plastique à table. Exemple à Rouen

Depuis le 1er janvier 2020 plusieurs produits interdits à la vente, dont la vaisselle jetable en plastique. La vente à emporter doit s'adapter
 

Cotons-tiges, pailles, vaisselle, gobelets : ces produits en plastique sont interdits à la vente depuis le 1er janvier 2020
Cotons-tiges, pailles, vaisselle, gobelets : ces produits en plastique sont interdits à la vente depuis le 1er janvier 2020 © Richard PLUMET / France 3 Normandie
Dans la liste des hausses, nouveaux règlements et interdictions qui entrent en application à la date du 1er janvier, figure des interdictions en rapport avec la défense de l'environnement et qui concerne directement des dizaines de millions de consommateurs.

Parmi elles, la fin d'un additif controversé contenant du dioxyde de titane (le E 171) utilisé comme agent de blanchiment ou de brillance dans les confiseries, pâtisseries et plats cuisinés industriels. Mais son usage reste autorisé dans les médicaments et les produits cosmétiques.
 

 Haro sur le plastique

Quant aux commerces, et principalement les snacks, restaurants et magasins alimentaires de ventes à emporter c'est une petite révolution qui va bouleverser les habitudes des commerçants et des clients.

Ça commence par les tickets de caisse qui sont imprimés à chaque achat. Dorénavant les tickets devront être exempts de toute trace de bisphénol A.
Ce produit est un  perturbateur endocrinien qui est déjà interdit pour les contenants alimentaires, notamment à l'intérieur des boîtes de conserves.

Les autres interdictions concernent des produits du quotidien dont la vente est désormais interdite:Les professionnels de la restauration rapide doivent donc cesser de vendre leurs produits avec de la vaisselle en plastique. S'ils ont six mois pour écouler leurs stocks (à condition qu’ils aient été fabriqués ou importés avant) ils doivent s'adapter très vite. Ne serait-ce que pour répondre à la demande de leurs clients.

C'est une organisation à prendre qui n'est pas facile parce que tous les fournisseurs ne sont pas prêts pour le moment. Donc il faut renouveler le stock avec de nouvelles références, des nouveaux fournisseurs…
- Bertrand Delahaye, responsable de "Chocolate Bar" à Rouen

durée de la vidéo: 01 min 45
En 2020, plus de repas avec du plastique !

VIDEO : le reportage de Frédéric Nicolas et Angèle de Vecchi (montage : Alexis Delahaye)
 

On a quand même essayé d'être avant-gardiste là-dessus parce que les clients commençaient à nous dire que les pailles en plastique c'est pas super écolo, pas super éco-responsable…
- Ylann Cajot, responsable de "Citizen" à Rouen

 


 
Un exemple d'emballages alimentaires destinés à la vente à emporter qui ne sont pas fabriqués en matière plastique
Un exemple d'emballages alimentaires destinés à la vente à emporter qui ne sont pas fabriqués en matière plastique © Angèle de Vecchi (image extraite d'une vidéo)

Certains plastiques à usage unique interdits à partir du 1er janvier 2020

Assiettes jetables, gobelets ou encore cotons-tiges : certains produits en plastique à usage unique sont interdits à la vente à partir du 1 er janvier 2020 selon l'article L541-10-5 du code de l'environnement.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
consommation économie environnement