Cent trente-six 4L Renault restaurées par deux frères "par amour de la mécanique"

Publié le

Seb et Nicos sont frères. Depuis plusieurs années, ils passent une grande partie de leur temps libre dans leur atelier pour travailler sur une voiture très populaire, la Renault 4L.

La Renault 4 dans la peau

Nicos et Seb sont frères. L'un est chauffeur routier et l'autre applicateur d'enrobés sur route. Deux métiers étroitement lié à la mécanique. Et c'est justement cette passion de la mécanique qui anime ces deux Normands depuis leur enfance et occupe tout leur temps libre. Leur madeleine de Proust, c'est la Renaut 4L. Leur plaisir, c’est de restaurer des 4L et de les personnaliser. Depuis 2008, pas moins de 136 exemplaires de ce véhicule produit d'août 1961 à décembre 1992 sont passés entre leurs mains expertes. Nicos s'est même fait tatouer l'avant-bras d'une belle 4L !

Un atelier à Radepont

Leur atelier se trouve à Radepont, village de campagne situé à une vingtaine de km de Rouen. L’endroit est étonnant. On dénombre les carcasses et pièces de 4L par dizaine et, pour la déco, ils ont même installé une caravane et toute une collection de téléphone vintage.

Là-bas, les deux frères récupèrent un maximum de voitures anciennes, même celles bonnes pour la casse. Ainsi, ils ont à leur disposition de nombreuses pièces lors de leurs rénovations. Les 4L sont bien évidemment leur priorité, mais parfois, ils les customisent avec des pièces provenant d'autres modèles. Ces pièces intéressent également d'autres passionnés dont les concurrents du 4L Trophy qui parcourent chaque année le désert marocain pendant 15 jours.

Une passion chronophage

Depuis 2008, les deux frères ont vu passer entre leurs mains plus de 136 4L. Leurs week-ends sont bien chargés et parmi toutes leurs restaurations, une partie non négligeable est représentée par les véhicules de leurs amis et famille. C'est à croire que le virus de la 4L est contagieux.

Tous ensembles, amis et famille partent régulièrement en cortège faire une promenade. Ils ne passent jamais inaperçus aux yeux des passants. Il faut dire qu’au-delà du capital sympathie des Français pour la 4L, il y a dans leur cortège des modèles étonnants. Des véhicules que vous ne verrez pas ailleurs, car leurs propriétaires ont laissé libre cours à leurs envies et imagination lors de la rénovation.

 Zoom sur la 4L de Seb

La voiture de Seb est de couleur bleu jacinthe, code couleur 480 Renault pour les connaisseurs...
Il l’a personnalisé avec des touches de carbone. À l’avant, Seb a mis des rampes de LED qui permettent de pallier au manque de feu de route de ces anciens véhicules lors des sorties nocturnes.

En ce qui concerne la sellerie, il a opté pour des sièges semi-baquet provenant d’une Renault 5. Petite excentricité, Seb a installé un toit ouvrant qui provient d’une Twingo phase 1. Une adaptation qui lui a demandé beaucoup de boulot ! Mais le travail paye, tout le monde est fan du résultat. Laurent n’est d’ailleurs pas insensible à la couleur du véhicule qui est sa préférée !

Nicos, de la 4L au 4x4

Nicos nous présente tout d'abord une 4L à la couleur orange vif et au caractère sportif. Pour arriver à ce rendu, il a, entre autres, posé des jantes de R5 alpine.

Il y a aussi la 4L Sinpar ci-dessous. Nicos l'a entièrement restaurée avec des modifications parfois étonnantes comme l'ajout de phares de VW Golf. Une voiture au style baroudeur qui passe partout grâce à sa hauteur sous châssis et ses quatre roues motrices. La sinpar n'est pas à proprement parler une série spéciale puisqu'il s'agit d'une transformation réalisable sur n'importe quel modèle de la gamme 4L.

Verte comme les pommes de Normandie

Nous finissons cette revue avec la 4L de la maman de Seb et Nico. Avec sa couleur vert pomme, elle attire particulièrement l’attention. Pour mener à bien la rénovation et l'habillage de ce véhicule, il a fallu pas moins de cinq ans aux deux frères. Il faut dire qu'ils sont vraiment repartis de zéro. Ce n’est même plus la caisse d’origine, car elle était complètement rouillée. Absolument tout a été changé et le moteur a été refait entièrement. Avant d'offrir à leur mère ce modèle unique, les deux frères ont installé une sellerie en tissu vert et on repeint la carrosserie de la même couleur. Pourquoi ? Parce que c'est la couleur préférée de leur maman tout simplement. 

Rendez-vous dimanche 18 novembre à 12.55

durée de la vidéo : 00h00mn48s
Vroum, c'est dimanche 18 novembre à 12h55. ©France 3 Normandie

Pour retrouver Nicos et Seb, mais aussi d'autres passionnés de mécanique, France 3 Normandie vous donne rendez-vous ce dimanche 18 novembre à 12.55. Vous pouvez aussi visionner en replay tous les épisodes de VROUM sur notre plateforme vidéo France.tv

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité