Un conducteur prend la fuite après avoir renversé un pompier près de Rouen

Un vsav en intervention / © Richard Plumet / France Télévisions
Un vsav en intervention / © Richard Plumet / France Télévisions

Les pompiers intervenaient sur la chaussée après la chute d'un arbre à Maromme (Seine-Maritime)
 

Par Richard Plumet

Après un appel au 17, un équipage de Police-Secours s'est rendu hier soir (mardi 10 mars 2020) vers 19h30 à Maromme, au rond-point de l'Europe, près de l'A150,  en haut de la "côte de Barentin".   

Près de ce rond-point, un arbre était tombé sur la chaussée et les pompiers étaient en intervention. Ils disposaient des cônes pour baliser les lieux et réguler la circulation afin de sécuriser cette portion de chaussée quand une voiture est arrivée.
 
 

Une Fiesta force le passage

Un automobiliste, au volant d'une Ford Fiesta, n'a pas voulu s'arrêter, et malgré la signalisation, est passé en force en percutant un des pompiers. Touché à la jambe gauche, le soldat du feu a été renversé.
Le conducteur de la Ford s'est arrêté quelques mètres plus loin, le pompier, bien que blessé, s'est relevé, s'est approché de la voiture et a demandé à l'automobiliste de descendre.

Non seulement le conducteur de la Fiesta a refusé, mais il redémarré et est parti en marche arrière  pour prendre la fuite en direction de Bapeaume.
Le fuyard est parti à grande vitesse et a pris une bretelle à contre-sens pour rejoindre l'autoroute A150 et descendre en direction de Rouen.

La victime, un pompier âgé de 49 ans, a été transportée aux urgences du CHU de Rouen.

Une enquête est en cours et le conducteur en fuite est activement recherché comme étant l'auteur de "violences volontaires avec arme par destination sur personne chargée d'une mission de service public".

Les sapeurs-pompiers de Seine-Maritime devaient déposer plainte.
 

Des sanctions sévères pour les pompiers agressés

C'est lors d'une conférence de presse pour faire le point des interventions des sapeurs-pompiers de Seine-Maritime après l'été, que le préfet de Normandie avait alerté (début septembre 2019) sur les appels non urgents qui mobilisent des pompiers et occasionnent des indisponibilités de moyens qui empêchent d'intervenir sur de réelles situations d'urgences.
Et concernant les attaques, les agressions et les incivilités dont les pompiers sont victimes, il avait exprimé sa préoccupation et la plus grande fermeté :

Les pompiers sont l'objet d'incivilités, c'est évidemment inadmissible. Dans notre département ce n'est, heureusement, pas une situation répandue, mais elle existe. Et là, il est nécessaire de déposer plainte systématiquement, les sapeurs-pompiers le font et ils ont évidemment mon soutien, et je sais que l'autorité judiciaire, dans le cadre de ses compétences, y est très attentive.
Les sanctions sont lourdes.

- Pierre-André Durand, préfet  de la région Normandie et préfet de Seine-Maritime

 
Incivilités contre les pompiers ? Inadmissible !

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus