Confinement : du temps pour répondre à l'enquête du CNRS sur votre expérience de l'accident de Lubrizol

Le masque dans les rues de Rouen, septembre 2019. Six mois plus tard, les habitants le portent à nouveau contre le coronavirus / © France Télévisions
Le masque dans les rues de Rouen, septembre 2019. Six mois plus tard, les habitants le portent à nouveau contre le coronavirus / © France Télévisions

La menace de la maladie fait suite au traumatisme de l'accident industriel de l'usine Lubrizol.  On se sent plus vulnérable. Des chercheurs du CNRS et des universités sont intéressés par votre perception de l'accident du 26 septembre 2019.

Par Sylvie Callier


Que faisiez vous le 26 septembre 2019 ? Quelles informations avez-vous reçues ? Qu'avez vous fait face à la pollution déferlant dans le ciel ?

Vos réponses intéressent des chercheurs du laboratoire CNRS-Idées et de Normandie université. Ils mènent une recherche sur les comportements des habitants lors d'un accident industriel. 

Le questionnaire écrit est anonyme. Seule condition pour répondre à cette enquête, avoir plus de 18 ans. Elle est nommée "votre journée du 26 septembre 2019".
 
 L'enquête sur la santé des habitants devait débuter en mars. Elle est menée par l'agence nationale "Santé publique France". 

Est-elle lancée dans le contexte d'épidémie de coronavirus ?

Nous avons contacté cette agence et attendons sa réponse. 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus