Coronavirus à Rouen : des dépistages gratuits dans l'agglomération après l'apparition de "clusters" début juin

Le virus circule toujours en Normandie pendant le déconfinement et l'Agence régionale de santé appelle à la vigilance. Après la découverte de foyers épidémiques dans des communes du sud de Rouen, une campagne de dépistage est organisée.
 

Dépistage Covid-19 avec un écouvillon dans le nez en Normandie (Archives)
Dépistage Covid-19 avec un écouvillon dans le nez en Normandie (Archives) © France Télévisions

"Une circulation virale réelle, mais contrôlée". C'est ainsi que l'Agence régionale de santé de Normandie (l'ARS) qualifie dans son dernier communiqué de presse (vendredi 19 juin 2020) la situation après l'apparition de "clusters" dans l'agglomération rouennaise.

Depuis le début du mois de juin,  85 cas confirmés ont été comptabilisés après la découverte de 8 foyers épidémiques situés dans plusieurs communes de Seine-Maritime ainsi qu'à Argentan dans l'Orne.

"Il faut redoubler de vigilance"

Après cette présence de ces cas de malades du Covid-19, l'ARS de Normandie veut rassurer la population en  précisant que  "Cette situation reflète donc une circulation virale réelle mais contrôlée. Afin d’éviter tout rebond épidémique et de limiter le risque de cas groupés, restons vigilants. Il faut redoubler de prudence et appliquer tous ensemble les gestes barrières, de bon sens et d’hygiène."  

Dans son communiqué, l'Agence régionale de Santé de Normandie annonce dans ce sens un renforcement des contrôles dans les établissements recevant du public afin de s’assurer du respect des mesures de protection.

C'est ainsi qu'a débuté une campagne de dépistage dans les deux communes où les principaux clusters ont été localisés : à Petit-Quevilly et à Saint-Etienne du Rouvray. Les habitants de ces deux communes sont fortement encouragés par l'ARS, dans une démarche de prévention, à participer à ces opérations de dépistage gratuit qui ont pour but de contenir la propagation du virus sur ce territoire.

Ces dépistages gratuits, sur rendez-vous ou non selon les sites, se font sans ordonnance, que le patient présente ou non des symptômes du Covid-19.

► Retrouvez ici et en un clic tous nos articles sur le Coronavirus en Normandie

Voyez le reportage réalisé ce lundi 22 juin par Stéphane L'Hôte et Bruno Belamri. (Montage : Stéphanie Letournel)

Coronavirus : dépistages gratuits dans l'agglomération de Rouen après l'apparition de "clusters" début juin

Modalités pratiques

Les personnes volontaires pour participer à cette campagne de dépistage doivent se munir de leur carte vitale et d’une pièce d’identité. Ce dépistage est gratuit. Il ne nécessite pas de prescription médicale.

• Depuis le jeudi 18 juin dans les sites de prélèvement déjà existants :

► à Petit Quevilly :

► à Saint-Etienne-du-Rouvray :

• A compter du lundi 22 juin dans de nouveaux lieux spécialement mis en place :

Rester prudent et continuer à respecter les gestes barrières

L'Agence régionale de santé de Normandie appelle la population, et principalement les habitants de la région rouennaise à rester mobilisée dans la lutte contre la propagation du virus :

"L’apparition de ces clusters doit nous inciter à ne pas baisser la garde en termes de prévention et de respect strict des mesures barrières. Le virus circule encore et des nouveaux cas sont encore identifiés chaque jour. Afin d’éviter tout rebond épidémique et de limiter le risque de cas groupés, restons prudents et appliquons tous ensemble les gestes barrières, de bon sens et d’hygiène" :

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société