Coup d’envoi du Téléthon 2021 en Normandie : "Grâce aux dons, des avancées extraordinaires en matière de guérison"

L’AFM Téléthon de Normandie lance le coup d’envoi de l’édition 2021. Cette année sera marquée par un retour à la normale après l’annulation des manifestations en 2020 à cause des restrictions sanitaires. L'année dernière, les dons ont permis une avancée considérable en matière de guérison.

Enfin un retour à la normale. Comme chaque année depuis 1987, l’AFM Téléthon organise le premier week-end de décembre une mobilisation nationale sur les chaînes du groupe France Télévisions. L’édition 2020 avait été perturbée par la crise sanitaire et les manifestations sur le terrain avaient été interdites, obligeant les organisateurs à se tourner vers le numérique. La 35e édition du Téléthon se déroulera cette année les 3 et 4 décembre prochains.

"Booster le Téléthon"

Et pour fêter ce retour à la normale, pas question de perdre de temps. C’est avec deux mois d’avance que l’AFM Téléthon de Rouen a donné rendez-vous à la presse ce vendredi 17 septembre 2021 "pour booster le Téléthon".

On ne veut pas attendre que le Téléthon ait lieu. On demande à la population de se mobiliser dès maintenant pour retrouver ce qui avait été fait en 2019.

Georges Salinas, coordinateur départemental de la Seine-Maritime Est

Les 3 et 4 décembre prochain, l’édition du Téléthon 2021 sera placée sous le signe de la lumière. Marchés aux flambeaux, tournois sportifs dans le noir, light painting mais aussi repas de chefs étoilés, ventes de bougies, ou encore organisation d’activités pour produire de l’énergie et éclairer un bâtiment.

A Rouen, Geroges Salinas espère remettre en place le village du Téléthon sur la place de la Pucelle, "avec toutes les associations étudiantes de l’agglomération. Peut-être des concerts sur deux jours aussi…"

"Tout a changé avec le Téléthon"

Cette année, deux messages forts sont portés par les familles ambassadrices : le Téléthon a tout changé mais il peut encore tout changer.

Le Téléthon a changé la vie des enfants malades et l’histoire de la médecine.

Georges Salinas

Des avancées extraordinaires en matière de guérison

"2020 a été une année très dure mais extraordinaire en matière de guérison. On voit enfin des enfants qui guérissent grâce à la thérapie génique, cellulaire et pharmacologie", poursuit Georges Salinas. C’est notamment le cas du petit Jules, 5 ans, atteint d’une myopathie myotubulaire. A sa naissance en 2016, Jules n’ouvrait pas les yeux, il bougeait très peu ses membres et n’avait pas la force de respirer seul. Les médecins ne lui donnaient pas plus d’un an d’espérance de vie. Mais depuis la thérapie génique (traitement qui permet grâce à une seule injection d’un “gène-médicament” d’enrayer l’évolution naturelle de maladies rares) le petit garçon fait des progrès considérables, jusqu’à même faire ses premiers pas.

Avant l'injection de thérapie génique, Jules était prisonnier de son corps. Il ne savait pas qu'il avait des jambes, ni à quoi elles servaient.

Anaïs, maman de Jules

Le parcours de Jules et ses progrès ont été résumés dans une touchante vidéo :

Une collecte record en 2020 malgré la crise sanitaire

En 2020 en Normandie, la collecte de dons enregistrait un chiffre record : 3 714 017 €, un résultat exceptionnel en pleine crise sanitaire, alors que les manifestations étaient interdites. En 2019, 950 000 euros seulement avaient été récoltés. 

Près de 35 ans après son lancement, la collecte finale du Téléthon 2020 s’élève désormais à 77 298 024 euros. 

Cliquez-ici pour devenir bénévole.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
téléthon société solidarité