Covid-19 : en Normandie, les prises de rendez-vous pour se faire vacciner sont devenues impossibles

Publié le
Écrit par Antoine Belhassen
En Seine-Maritime et dans l'Eure, 26 centres de vaccination sont ouverts mais les prises de rendez-vous sont, pour le moment, impossibles.
En Seine-Maritime et dans l'Eure, 26 centres de vaccination sont ouverts mais les prises de rendez-vous sont, pour le moment, impossibles. © Didier Meunier/FTV

L'Agence régionale de santé en Normandie a gelé, depuis quelques jours, les prises de rendez-vous pour se faire vacciner contre le Covid-19. Les demandes sont trop importantes, les stocks de vaccins ne suivent pas.

En tout, 72 742 personnes en Normandie ont reçu leur première injection du vaccin contre le Covid-19, selon les chiffres de l'Agence régionale de santé (ARS) ce mercredi 27 janvier. La demande est forte. Mais, pour le moment, les inscriptions sont gelées.

Pour cause, les centres de vaccination attendent de nouveaux approvisionnements. Pour l'heure, les 26 centres en Seine-Maritime et dans l'Eure restent ouverts et continuent de recevoir les rendez-vous programmés de longue date.

Mais les nouveaux volontaires à la vaccination vont devoir patienter. Plus aucun rendez-vous n'est possible. L'Agence régionale de santé a informé qu'elle proposerait, "dans les prochains jours", de nouveaux créneaux pour se faire vacciner à partir du 14 février prochain.

Le feu vert pour ces nouveaux créneaux n'a, pour l'heure, pas été donné. L'ARS rappelle qu'il n'est pas possible de se présenter sans rendez-vous aux centres de vaccination.

La Normandie, deuxième région la plus vaccinée

La Normandie s'est mobilisée depuis le début de la campagne de vaccination. Deux pour cent de la population a déjà reçu une première dose du vaccin. Il s'agit de la "deuxième région la plus vaccinée", après la Bourgogne Franche-Comté (2,44 %), selon les données publiées ce lundi 25 janvier par le ministère de la Santé.

Mais, le manque de vaccin pourrait marquer un coup d'arrêt dans l'évolution des personnes vaccinées. Dans l'attente, le coronavirus poursuit sa progression en région Normandie. Le dernier point de situation de l'ARS confirme "une circulation importante de la Covid-19".

"Le taux d'incidence régional est en augmentation avec 189,7 cas pour 100 000 habitants ce jour contre 184,3 vendredi dernier", écrit l'Agence régionale de santé. Les différences entre les départements sont importantes. La Manche et la Seine-Maritime sont les départements les plus touchés avec, respectivement, des taux d'incidence de 251 et 237 pour 100 000 habitants. Dans l'Eure, le taux n'atteint "que" 112.

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.